AGP Mamou-Justice : 42 manifestants présumés dont 06 filles jugés au TPI AGP Guinée – Justice : Des jeunes avocats en formation sur le professionnalisme AGP Sport/Handball: le president sortant reconduit pour un mandat de 4 ans AGP Pita/Tournoi de football: L’équipe de Dalaba qualifiée pour la 2ème phase GNA Donating blood does not affect one’s health – Expert GNA TMA observes World Mental Health Day GNA Mineworkers Union honours former President Rawlings GNA IGP sends high-powered delegation to console Adomfe Community GNA MoFA allays fears of food crises due to floods GNA Huawei holds first App Developers Day

Des bulldozers attendus dans les zones inondables


  26 Juin      23        Environnement/Eaux/Forêts (1384), Société (13926),

   

Conakry 26 juin (AGP)- Le compte à rebours a commencé pour les occupants des zones inondables et canaux d’évacuation des eaux de pluies dans les quartiers Dabondy 1 et Bonfi-Marché. Sur la base d’un constat du ministère de la ville et de l’aménagement du territoire, les passages des eaux de pluies sont obstrués ou même bloqués dans ces quartiers inondables des communes de Matam et Matoto, banlieue-Est de Conakry.
D’où l’ordre donné aux populations de ces zones à risques de libérer dans les meilleurs délais, les passages des eaux de pluies. Les autorités communales ont été associées à une campagne de sensibilisation sur le déguerpissement annoncé des lieux.
Et pour le Secrétaire Général du Ministère de la Ville et de l’Aménagement du Territoire Mohamed Maama Camara « Les services techniques vont se mettre à l’œuvre pour ouvrir grandement le passage des eaux afin d’éviter les dégâts, car si l’eau se fraie un chemin, elle fera des dégâts jusqu’à tuer les gens. Et les occupants n’acceptent pas de libérer les lieux dans le délais imparti, le département et les services techniques seront obligés d’utiliser la méthode forte. »
Et même si les vendeurs de Bois auraient pris des dispositions pour dit-on libérer la zone, des résistances sont signalées dans le secteur. Du coup, la direction communale de l’habitat de Matam menace d’envoyer les bulldozers pour ouvrir de force le passage des eaux de pluies dans les zones ciblées de Dabondi 1 et de Bonfi-Marché. L’objectif est de prévenir des cas d’inondations mortelles.

Rédaction AGP-BDS

Dans la même catégorie