ANP Le ministre d’Etat ministre de l’agriculture et de l’élevage M.Albadé Abouba a annoncé le projet de création d’un Centre de Multiplication des Camelins dans la région d’Agadez ANP Quelques 900 millions de chinois ont accès à l’internet mobile (chercheur) ANP Les lycéens de la région de Tahoua retrouvent le chemin de l’école NAN AIDS: Int’l NGO calls for domestication of anti-stigma law by states NAN S. Africa, Nigeria working `progressively’ toward strategic fight against xenophobia, says Envoy APS REGAIN DE L’ACTIVITÉ DE PRODUCTION INDUSTRIELLE EN JUILLET (ANSD) GNA 31st edition of 2nd cycle Inter-regional sports festival kick starts GNA Teenage Pregnancy drops in Adaklu District GNA Youth urged to take education, skills training serious GNA Religious bodies must preach against corruption – Most Rev. Boafo

Des enseignants menacent de se retirer de l’assurance santé des fonctionnaires


  12 Novembre      38        Société (13056),

   

Tabou, 12 nov (AIP) – Le coordinateur de la sous-section du syndicat des enseignants du second degré de Côte d’Ivoire (CESCI) de Tabou, Ahouasso Lebedji a annoncé que son organisation s’oppose à la décision de la mutuelle générale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire (MUGEFCI) de faire payer la carte intelligente de 10.000 francs CFA aux adhérents et menace de se retirer d’Ivoir Santé, l’assurance santé.

« La Mugefci doit elle-même prendre en charge cette nouvelle carte ou ne pas la créer. Si elle nous l’impose ou si elle augmente le taux d’Ivoir Santé à 25.000 FCFA pour une certaine tranche d’âge, nous nous retirerons massivement de cette assurance qui ne fait pas partie du régime de base  » a averti, vendredi, M. Lebedji lors d’un entretien à l’AIP.

Il a affirmé ne pas comprendre cette démarche des responsables de la Mugefci « qui prennent une décision sans consulter les adhérents ».

La mutuelle générale des fonctionnaires et agents de l’Etat de Côte d’Ivoire (MUGEF-CI) a institué la nouvelle « Carte unique et intelligente » conçue pour les adhérents dans le but de lutter contre la fraude et faciliter la vie des mutualistes. Cette carte biométrique devra permettre au mutualiste détenteur d’avoir accès aux prestations de soins au titre des différents régimes de la MUGEF-CI, aux services d’épargne et de crédit de la MUCREF-CI ainsi qu’au réseau bancaire Visa et Gim UEMOA et à un réseau marchand mis en place par la MUGEF-CI dont le groupe Librairie de France est le premier partenaire.

Dans la même catégorie