GNA 31st edition of 2nd cycle Inter-regional sports festival kick starts GNA Teenage Pregnancy drops in Adaklu District GNA Youth urged to take education, skills training serious GNA Religious bodies must preach against corruption – Most Rev. Boafo GNA 16 communities in Krachi East connected to the national grid GNA G5 Sahel heads of State supports ‘Desert to Power’ initiative GNA « Help secure donated lands against future compensation claims, » – chiefs told GNA Some suspected cocaine and dollars intercepted by Aflao Customs Division GNA Parliamentary select committees disappointed at land fill site management GNA Lawra Municipal Assembly continues to witness decline in revenue

Des entreprises françaises et suisses fournissent du carburant à l’Angola


  22 Mai      20        Economie (6421),

   

Luanda, 22 mai (ANGOP) – La compagnie pétrolière française Total Oil Trading SA (TOTSA) fournira de l’essence sur le marché angolais au cours des 12 prochains mois, a annoncé mardi la compagnie pétrolière angolaise, Sonangol.

La Société Nationale angolaise de carburant d’Angola (Sonangol) ajoute que, pour la même période, la fourniture de diesel et de gasoil de mer sera sous la responsabilité de la société suisse Trafigura, qui opérait déjà sur le marché angolais.

La décision est basée sur les résultats d’un concours international dans lequel les deux sociétés ont été sélectionnées parmi neuf concurrents: BB Energy, BP, ETS (ENI), Glencore, Gunvor, Litasco, Trafigura, Totsa (TOTAL) et Vitol.

Dans l’appel d’offres lancé le 27 février 2019, 29 entreprises, y compris celles qui fournissent actuellement les respectifs produits, ont été invitées à assurer la compétitivité et l’efficacité nécessaires en termes de résultats.

L’Angola, bien que deuxième producteur de pétrole de l’Afrique subsaharienne avec 1,5 million de barils par jour, ne produit que 20% des produits pétroliers qu’il consomme à la raffinerie de Luanda, les 80% restants étant importés.

Dans la même catégorie