ACP L’ITTIE/international accorde 18 mois à la RDC pour mettre en œuvre les mesures correctives GNA Farmers in UER receive animals under RFJ ACP Les journalistes de Kinshasa informés de l’introduction du nouveau vaccin contre la diarrhée à Rotavirus GNA PfFJs farmers call on government to build capacity of local seed producers GNA Gov’t to include cybersecurity education in school curricular ACP Les anciens membres du cabinet PT-NTIC perçoivent leur prime de rétrocession ACP Arrivée à Mbanza-Ngungu du Président Félix Antoine Tshisekedi GNA Vodafone rebrands Enterprise Unit GNA President cuts sod for construction of Obetsebi-Lamptey Interchange GNA Sales executive gets GHC20,000.00 bail over theft

Des hommes invités à jouer un rôle prépondérant dans la lutte contre le cancer du col de l’utérus et du sein


  24 Juin      23        Photos (3793), Santé (2052), Société (13979),

   

Abidjan, 24 juin (AIP) – Les hommes ont été exhortés à jouer un rôle prépondérant dans la lutte contre le cancer du col de l’utérus et du sein, lors de la journée sportive de dépistage organisée par la Fondation femme Shunamites en action en partenariat par la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM).

« Je voudrais saisir l’opportunité de cette journée pour interpeller et exhorter les hommes à jouer un rôle plus prépondérant par des actions concrètes de sensibilisation et d’accompagnement de leurs mamans, de leurs femmes, de leurs sœurs ou de leurs filles dans cette lutte », a invité la représentante, Jocelyn Yobouet au nom du directeur général de la BRVM, Dr Edoh Kossi Amenounvé au cours de la journée dédiée à la lutte contre le cancer, samedi et dimanche à Dimbokro, en présence du préfet Soro Sana.

Réaffirmant l’engagement de l’institution régionale à apporter une contribution significative à cette lutte, Jocelyn Yobouet a indiqué que la BRVM ne peut rester en marge de cette opération qui « brise le cycle de l’ignorance. Elle a déploré le fait que de nombreuses femmes découvrent très tardivement le diagnostic d’un cancer du sein ou du col de l’utérus « par ignorance, méconnaissance ou manque d’information ou de moyens financiers », témoignant le respect et l’admiration de la structure régionale pour ceux qui œuvrent sans relâche pour combattre ces maladies notamment la FSA.

Le préfet Soro Sana a appelé les hommes à se débarrasser « des préjugés rétrogrades » en encourageant les femmes à se rendre dans les centres de santé pour se faire consulter. Il a salué la tenue de cette journée sportive de dépistage dans sa circonscription administrative qui, selon lui, s’inscrit parfaitement dans la politique sanitaire du gouvernement.

Cette opération a permis à près de 1500 femmes de Dimbokro et des 17 villages de la sous-préfecture de Djangokro de savoir leur statut sur le cancer du col de l’utérus et du sein, note-on.

ik/ask

Dans la même catégorie