ACP L’ITTIE/international accorde 18 mois à la RDC pour mettre en œuvre les mesures correctives GNA Farmers in UER receive animals under RFJ ACP Les journalistes de Kinshasa informés de l’introduction du nouveau vaccin contre la diarrhée à Rotavirus GNA PfFJs farmers call on government to build capacity of local seed producers GNA Gov’t to include cybersecurity education in school curricular ACP Les anciens membres du cabinet PT-NTIC perçoivent leur prime de rétrocession ACP Arrivée à Mbanza-Ngungu du Président Félix Antoine Tshisekedi GNA Vodafone rebrands Enterprise Unit GNA President cuts sod for construction of Obetsebi-Lamptey Interchange GNA Sales executive gets GHC20,000.00 bail over theft

Des insuffisances relevées en 2018 au Crédit Rural de Guinée


  25 Juin      24        Economie (6893),

   

Conakry, 25 juin (AGP)-Le ministre du Budget, Ismaël Dioubaté a présidé lundi, 24 juin 2019 à Conakry, la cérémonie de clôture de la session ordinaire de l’Assemblée Générale du Crédit Rural de Guinée (CRG), a suivi l’AGP.

L’objectif a été de passer en revue l’ensemble des activités au sein du réseau CRG et au niveau du conseil d’administration au titre de l’exercice 2018.
Selon les organisateurs, l’année 2018, a été globalement caractérisée par une accalmie malgré quelques problèmes liés au climat politique et social de la Guinée.
Les membres ont reconnu avoir rencontré quelques difficultés notamment l’augmentation du niveau des retards de remboursement, la découverte de nouveaux cas de malversations et quelques violations de procédures.
Dans son intervention, le président du conseil d’administration du groupement d’intérêt économique, Tamba Oularé a invité les acteurs à tous les niveaux à œuvrer sans relâche pour atteindre les activités projetées à Mamou émanent directement des différentes entités du réseau.
Le directeur général du CRG, Amara Kourouma a indiqué que des résolutions ont été votées pour marquer le consensus en vue de l’adhésion des actionnaires vis-à-vis des grandes décisions actées.
« Au 31 décembre 2018, notre entreprise a enregistré une croissance rentable qui a permis de renforcer notre capitalisation et alléger notre base de coût. Ceci grâce à l’implication de chacun et de tous’’, a indiqué Amara Kourouma.
En revanche, le directeur général du CRG a ressorti quelques insuffisances à savoir : des fautes de gestion, des violations de procédures et un manque de vision de certains responsables.
Le ministre du Budget a dit que l’objectif visé par le CRG cadre parfaitement avec la politique du Gouvernement en matière de décentralisation ; politique qui vise à réduire la pauvreté dans les zones rurales.
A préciser que pour l’année 2018, la caisse locale de Kankan a remporté le prix de la première catégorie.

Dans la même catégorie