AIP Un élève, présumé membre d’un gang à Tiébissou, aux arrêts AIP Une Ong s’engage pour l’école et l’alphabétisation de masse à Oumé AIP Les projets de l’ex-PPU reversés aux départements ministériels MAP Foot/Ligue des champions : la CAF déclare officiellement l’Espérance de Tunis vainqueur de l’édition 2019 MAP Violences xénophobes en Afrique du Sud: Ramaphosa dépêche des Envoyés spéciaux auprès de chefs d’Etat africains AIP Une enquête ouverte sur le projet de renforcement de l’axe routier Bouaké-Daoukro AIP Une centaine de femmes du PDCI rejoignent le RHDP AIP Le Premier ministre lance lundi les travaux d’aménagement du carrefour de l’Indénié AIP Dix motos remises pour renforcer les capacités opérationnelles des forces de sécurité AIP La CEDEAO annonce un milliard de dollars pour lutter contre le terrorisme

Des « mesures idoines » pour une bonne organisation du Magal des deux rakkas


  17 Août      25        Religion (371), Société (13018),

   

Dakar, 16 août (APS) – L’adjoint au gouverneur en charge des affaires administratives de Saint-Louis, Amadou Diop, a assuré vendredi que des « mesures idoines » ont été prises pour un bon déroulement de la 44è édition du magal des deux rakkas, prévue le 5 septembre.

Les différents services impliqués dans l’organisation de la 44eme édition du magal des deux Rakkas de Saint-Louis, ont pris toutes les mesures idoines, afin d’assurer une bonne tenue de cet événement religieux, célébré tous les ans dans la vielle ville, selon l’autorité administrative.

« Les agents de la Police seront mobilisés pour assurer une sécurité totale des pèlerins au niveau des lieux des prières, dont la place Faidherbe, le palais du gouverneur et des sites d’hébergement », a-t-il déclaré lors d’un comité régional de développement (CRD) consacré à cet évènement qui rassemble chaque année des dizaines de milliers de disciples de la confrérie mourides et de musulmans en général.

Le magal des rakkas célèbre la prière que le fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba, avait effectuée, le 5 septembre 1895, dans le palais du gouverneur colonial, à Saint-Louis.

Les services de l’hydraulique mettront en place des citernes d’eau au niveau de tous les sites d’hébergement, a indiqué l’adjoint au gouverneur, ajoutant que des mesures de santé et d’hygiène seront également observées.

M. Diop a indiqué que les services du commerce mettront en place un important dispositif d’agents pour veiller aux produits non conformes à la consommation, produits prohibés et autres.

De même, a-t-il fait savoir, les services de la douane prendront des dispositions pour faciliter aux pèlerins leur déplacement sur Saint-Louis.

Dans le cadre de la circulation au niveau de l’île et du pont Faidherbe, le préfet prendra un arrêté de circulation qui sera hors délestage, a-t-il précisé.

Le président du « Kureel » des deux rakkas, Ameth Fall, a relevé que le parrain de la 44è édition du magal des deux rakkas, est Serigne Darou Hassan Ndiaye, un ancien compagnon et disciple de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké.

Le parrain était une autorité du mouridisme, un disciple dévoué qui a beaucoup œuvré dans la préparation du départ en exil de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké, a-t-il renseigné.

Il a noté que le khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké, a donné sa bénédiction pour la tenue de la 44eme édition, ajoutant que la prière sera dirigée par Serigne Mame Mor Mbacké.

Selon lui, cet évènement sera encore une occasion pour perpétuer l’acte historique posé le 5 septembre 1895 par le fondateur du mouridisme dans le palais du gouverneur de l’Afrique occidentale française (AOF).

BD/ASB/OID

Dans la même catégorie