ACI CONGO: LE FMI OBSERVE LES PREMIERS SIGNAUX DE L’AMELIORATION ACI CONGO: VERS LA CRÉATION D’UNE NOUVELLE SOCIÉTÉ D’ENTRETIEN DE VOIES FLUVIALES APS JOJ 2022 : L’AFD VA RÉNOVER LE STADE IBA-MAR-DIOP ET LA PISCINE OLYMPIQUE DE DAKAR ANGOP Agentes culturais abordam pacificação de África APS L’UE POUR LA PRÉSERVATION ET LA MODERNISATION DE SON PARTENARIAT AVEC LES PAYS ACP ANGOP Unidade de gestão da dívida reduz emissão de títulos em 25,92% APS LE MAIRE DE SALÉ SALUE L’IMPACT « POSITIF » DU FIFFS ANGOP Sheikh dos EAU está em Angola para reforço da cooperação APS FIFS : TROIS ÉCRIVAINES RACONTENT LES CONDITIONS DES FEMMES ANGOP Presidente João Lourenço aborda assuntos de interesse bilateral com homólogos

Deux médecins africains lauréats du Prix Hideyo Noguchi pour l’Afrique 2019 décerné par le Japon (Union africaine)


   

Rabat, 16/05/2019 (MAP) – Deux médecins africains ont été sélectionnés comme lauréats du Prix Hideyo Noguchi pour l’Afrique de cette année, décerné par le Japon, pour leur travail exemplaire en recherche et services médicaux, indique-t-on auprès de l’Union africaine.

Il s’agit du Dr Jean-Jacques Muyembe-Tamfum, (RDC) Directeur général de l’Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) et professeur à la Faculté de médecine de l’Université de Kinshasa qui recevra le prix de la catégorie «recherche médicale» et le Dr Francis Gervase Omaswa (Ouganda), Directeur exécutif du Centre africain pour la santé mondiale et la transformation sociale (ACHEST) qui, quant à lui, recevra le prix de la catégorie «services médicaux».

L’Union Africaine a salué la décision du gouvernement japonais de récompenser les deux médecins africains, souligne un communiqué de l’UA, notant que la cérémonie de remise du Prix Hideyo Noguchi pour l’Afrique se tiendra le 30 août 2019 à Yokohama, au Japon, en marge de la septième Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD 7).

Le prix vise à récompenser des personnes ou des organisations qui ont accompli des réalisations remarquables dans les domaines de la recherche médicale et des services médicaux pour lutter contre les maladies infectieuses et autres maladies en Afrique, contribuant ainsi à la santé et au bien-être des populations africaines et de l’humanité.

Ce prix est conforme à «l’Aspiration 1» de l’Agenda 2063 de l’Union africaine qui vise «une Afrique prospère, basée sur une croissance inclusive et un développement durable». L’objectif de l’Aspiration 1 est d’avoir des citoyens en bonne santé et bien nourris et d’élargir l’accès à des services de santé de qualité, en particulier pour les femmes et les filles, relève l’UA.

Le Premier ministre du Japon, M. Shinzō Abe, a pris la décision finale sur le choix des lauréats grâce aux recommandations du comité «Hideyo Noguchi Africa Prize» (HNAP). Le comité, présidé par le Dr Kiyoshi Kurokawa, professeur émérite de l’Institut National de Hautes Etudes Politiques, a sélectionné les candidats finaux parmi les personnes ou organisations recommandées par chaque sous-comité (catégorie recherche médicale et catégorie services médicaux), est-il indiqué.

Le Prix Hideyo Noguchi pour l’Afrique comprend une citation, une médaille et des honoraires de 100 millions de yens (environ 1 million de dollars américains) par lauréat. Les honoraires sont versés par le gouvernement du Japon.

Le prix Hideyo Noguchi pour l’Afrique a été créé par décision du gouvernement japonais le 28 juillet 2006. Le deuxième prix Hideyo Noguchi pour l’Afrique s’est tenu en juin 2013 à l’occasion de la TICAD V, au Japon.

Dans la même catégorie