APS LE PRÉSIDENT ERDOGAN EST ARRIVÉ À DAKAR MAP Le Maroc a toujours été aux côtés de la RDC pour le respect de son intégrité territoriale (vice-président du Sénat congolais) MAP « Sénégal Numérique 2025 », un programme pour la création de 140.000 emplois MAP Sénégal : l’assemblée nationale adopte un nouveau code gazier GNA NGO to send teenage mothers to school GNA Compensate victims of Ayawaso West Election Violence-NDC GNA MP for Aburi supports girls education APS LE HAUT-COMMISSAIRE DE L’OMVS ÉLEVÉ AU RANG DE GRAND OFFICIER DE L’ORDRE NATIONAL DU MALI ACP Le ministre de la santé appelle la population à s’engager pour un Congo sans lèpre APS CASAMANCE : LES RECETTES DOUANIÈRES EN HAUSSE DE 450 MILLIONS DE FRANCS

La 107e session du conseil des ministres ACP: huit décisions et deux résolutions prises pour les futures négociations avec l’ue


  31 Mai      42        Economy (6651), Migration (0), Politics (6666),

   

Lomé, le 31 mai (ATOP) – La 107e session du conseil des ministres ACP (Afrique- Caraïbe- Pacifique)  a clos ses travaux le mercredi 30 mai à Lomé, par une conférence de presse relative aux huit décisions et aux deux résolutions prises pour les futures négociations avec l’Union européenne (UE) et animée par la présidente du Conseil des ministres, Mme Kamina Johnson Smith et du secrétaire général ACP, Dr Patrick Gomes.
La première décision prise par le Conseil des ministres concerne la révision de l’accord de Georgetown afin de l’adapter aux réalités actuelles ; la deuxième concerne le mandat de négociation ACP en vue d’un accord de partenariat post-Cotonou ; la troisième est relative au centre d’information des ACP sur la coopération Sud-Sud et triangulaire à Malabo en Guinée Equatoriale alors que la quatrième concerne la Déclaration ACP-UE sur le changement climatique.
Le payement des contributions est la cinquième décision tandis que la sélection d’un pays pour accueillir la cérémonie de signature de l’accord post-Cotonou constitue la sixième décision. La septième concerne les directives concernant les contributions volontaires et la huitième décision porte sur la liste des juridictions fiscales non coopératives
S’agissant des résolutions, la première est relative au développement des chaînes de valeur agricoles ACP alors que la deuxième concerne l’industrialisation et le développement du secteur privé.
Les ministres ACP ont également discuté de l’état de mise en œuvre de l’accord de partenariat économique (APE). Il ressort des discussions que l’accord n’est pas encore entré en vigueur, bien que mis en œuvre à titre provisoire depuis le 29 décembre 2008. L’entrée en vigueur de l’accord requiert, entre autres conditions, sa ratification par les parties concernées.
La conférence de presse a été précédée d’une cérémonie de remise de Maillet de négociateur ACP au Togo à travers le ministre togolais des Affaires étrangères et de l’Intégration africaine, Robert Dussey des mains de Mme Kamina Johnson Smith, ministre des Affaires Étrangères de la Jamaïque, Présidente du Conseil des ministres ACP ledit mandat.  La remise de ce Maillet est un honneur fait au Togo pour conduire avec le soutien de 12 autres pays, les négociations des ACP en vue d’un accord de partenariat post-Cotonou avec l’UE
« Le Togo a été désigné parmi les 79 pays comme le président du groupe de négociations. Donc la présidence revient au président de la République, Faure Gnassingbé et à tout son gouvernement. Le Togo, à partir du mois d’août, va commencer la discussion au nom des 79 pays ACP avec l’UE afin qu’après 2020 nous puissions arriver à un nouvel accord de partenariat. Aujourd’hui c’est l’accord  de Cotonou ; nous sommes passés de Lomé I, Lomé II, Lomé III, Lomé IV  à l’accord de Cotonou et nous pensons que le post-Cotonou qui va se dérouler après 2020 sera une autre phase et le Togo a la responsabilité de mener ces discussions pendant deux ans avec les partenaires européens », a confié le ministre Dussey.
Dans la foulée, le groupe central de négociation présidé par Pr. Robert Dussey, a tenu une première réunion de concertation à Lomé sur la conduite des négociations avec l’Union Européenne, principal partenaire du Groupe ACP.
Un diner de bienvenue a été offert aux différentes délégations le mardi 29 mai à l’hôtel Sarakawa. Dans un toast, le secrétaire général du groupe ACP, Dr. Patrick I. Gomes et la présidente du conseil des ministres ACP, Mme Kamina Johnson Smith ont exprimé leur satisfaction sur le déroulement des travaux puis qualifié le Togo d’or de l’humanité. La soirée a été marquée par les prestations des groupes « Gazo », de l’orchestre « Assilasimé » et d’un groupe de ballet qui a mis en valeur la diversité culturelle du pays.
La 107e session du Conseil des ministres des pays Afrique-Caraïbe-Pacifique (ACP) sera suivie les 31 mai et 1er juin, de la 43e session du Comité ministériel ACP/UE axée sur le financement du développement des ACP.

ATOP/TD/KYA

Dans la même catégorie