AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le Niger prend des mesures pour atténuer les conséquences de l’état d’urgence sanitaire sur les populations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Le Sénat apporte un appui au corps médical AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Des habitants de Niakara souhaitent une implication active des cadres dans la sensibilisation GNA Gomnoa Central Assembly inaugurates COVID 19 Management Team GNA Agona West MP donates 3,000 hand sanitizers to Police and others AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les centres de santé de Sinématiali reçoivent des instructions pour la lutte contre la COVID 19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Le non-respect des mesures sur des sites d’orpaillage inquiète Niakara GNA Support national efforts to stop COVID-19 -Effutu Traditional Council AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La coopération ivoiro-suisse célébrée dans le Tonkpi AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La député d’Oumé appuie les populations dans la lutte contre la COVID 19

Haute autorité de la communication: Plus d’une dizaine de candidats pour deux sièges


  8 Juin      27        Media (954),

   

LIBREVILLE, 8 Juin 2018 – (AGP) – L’élection des deux communicateurs qui représenteront la corporation au sein de la Haute autorité de la Communication (HAC) en tant que membres pour une durée de cinq ans, aura lieu ce samedi 9 Juin à la Maison Georges Rawiri.

Plus d’une dizaine de candidats sont en compétition, notamment Félicienne Nyangono, Abel Mimongo, Timothée Boussiengui et Roland Dubose, pour ne citer que ceux-là.

Les communicateurs détenteurs de la carte nationale de presse et ceux appartenant aux associations professionnelles de la communication, choisiront, ce samedi, parmi la dizaine de candidats déclarés, les deux communicateurs, qui les représenteront au sein de la Haute autorité de la communication (HAC).

Durant cinq ans, ces deux représentants des communicateurs auront la lourde charge de défendre les intérêts des hommes et femmes des medias, et proposer des actions qui contribueront significativement, à l’amélioration des conditions de vie et de travail des communicateurs.

Parmi ces actions attendues, on compte la formation des communicateurs pour une meilleure rentabilité professionnelle, la révision du nouveau Code de la communication, la mise en place d’une Convention collective du secteur communication, etc.

Cependant, à quelques heures de cette élection, trois noms semblent faire l’unanimité dans la corporation. Il s’agit de Timothée Boussiengui, Abel Mimongo et Félicienne Nyangono, qui sont considérés comme étant les favoris dudit scrutin.
Mais pour certains communicateurs, Timothee Boussiengui et Félicienne Nyangono pourraient être choisis pour leur forte expérience professionnelle et surtout pour le respect des genres.

Pour d’autres, en revanche, Félicienne Nyangono et Abel Mimongo pourraient être élus. Dans tous les cas, on le saura demain samedi 9 Juin en fin d’après midi.

JRB/SM/FSS

Dans la même catégorie