AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Il y a plus de guéris que de décès dus au coronavirus en Chine (Ambassadeur) AIP Côte d’Ivoire/ Lancement de l’enrôlement général pour les cartes nationales d’identité AIP Côte-d’Ivoire-AIP/ Les activités de la COOPAEM lancées officiellement GNA Cancer patients more susceptible to novel coronavirus infection: research AGP Gabon : L’OMS et l’OCEAC pour une harmonisation des politiques pharmaceutiques GNA Tanzania orders over 25,000 people to evacuate from looming dam burst GNA Beijing to build mask factory in six days GNA Gunmen kill at least 30 in northwest Nigeria raid: police ATOP CAUSERIES EDUCATIVES SUR LA NUTRITION DU NOUVEAU-NE, LES GROSSESSES PRECOCES EN MILIEU SCOLAIRE ET LES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE ATOP NOMAGNON KOMLA ET AKOLLY BERNICE VAINQUEURS DE L’EDITION 2020 DE L’ATHLETISME DES JEUNES DE 13 A 15 ANS

Sensibilisation pour la réduction des sachets plastiques dans des marchés de thiès


  9 Juin      18        Environment (1274), Sustainable Development (1908),

   

Thiès, 8 juin (APS) – Des agents du service de l’environnement accompagnés de délégués de marchés ont profité de la forte affluence dans les marchés à l’approche de la fête de Korité, pour sensibiliser les vendeurs et les acheteurs sur les méfaits des sachets plastiques et l’importance de réduire leur utilisation, a appris l’APS.

L’opération qui a ciblé surtout trois marchés, visait aussi à inviter les acheteurs qui ont des ustensiles en plastique hors d’usage à aller les monnayer auprès d’une équipe de l’entreprise PROPLAST qui rachète les déchets plastiques solides pour les recycler.

Les marchés de Grand Thiès, Moussanté, marché central ont reçu des équipes de sensibilisation, jeudi, dernière journée d’une série d’activités entamées lundi, à la veille de la journée mondiale de l’environnement, a dit Fatoumata Seydi, agent du service régional de l’environnement.

La journée mondiale de l’environnement 2018, célébrée à Tivaouane, était axée sur la lutte contre les déchets plastiques.

Inscrite dans cette dynamique d’éveil des consciences, il s’agit d’ouvrir les yeux aux acheteurs et aux vendeurs sur les inconvénients des sachets plastiques dans plusieurs domaines, y compris dans l’agriculture, a expliqué l’agent d’environnement.

En cette période d’importants achats, l’usage des sachets plastiques comme emballages atteint un niveau élevé, surtout dans les marchés.

Abdoul Aziz Sall, coordonnateur du collectif des marchés de Thiès, a insisté sur le caractère  »citoyen » par lequel les méfaits des sachets plastiques sur la santé humaine, animale et l’agriculture étaient exposés.

Il a fait part de l’engagement des responsables de marchés regroupés autour d’un collectif à continuer à travailler avec le ministère de l’Environnement pour poursuivre la sensibilisation sur cette question.

« Nous demanderons aussi à ce que l’on amène des alternatives, comme les sacs en papier ou d’autres sachets biodégradables en stock suffisant », a-t-il dit.

ADI/OID

Dans la même catégorie