AIP Côte d’Ivoire-AIP/Inter/ Le Niger prend des mesures pour atténuer les conséquences de l’état d’urgence sanitaire sur les populations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID-19: Le Sénat apporte un appui au corps médical AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Des habitants de Niakara souhaitent une implication active des cadres dans la sensibilisation GNA Gomnoa Central Assembly inaugurates COVID 19 Management Team GNA Agona West MP donates 3,000 hand sanitizers to Police and others AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Les centres de santé de Sinématiali reçoivent des instructions pour la lutte contre la COVID 19 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ COVID 19: Le non-respect des mesures sur des sites d’orpaillage inquiète Niakara GNA Support national efforts to stop COVID-19 -Effutu Traditional Council AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La coopération ivoiro-suisse célébrée dans le Tonkpi AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La député d’Oumé appuie les populations dans la lutte contre la COVID 19

CM2018 : Le but de mbaye Niang est « étrange » (sélectionneur polonais)


  19 Juin      22        Sport (3129),

   

+++De l’envoyé spécial de l’APS : Salif Diallo+++

Moscou, 19 juin (APS) – Le but de Mbaye Niang qui a porté le score à 2-0 pour le Sénégal est « étrange », a commenté le sélectionneur de la Pologne, Adam Nawalka.

« Le but était étrange et je sais que Jan Bednarek (défenseur polonais) n’a pas vu le joueur (Mbaye Niang) qui est entré par la touche, c’était un malentendu, nous avons été surpris, on s’attendait à un remplacement », a répondu le technicien polonais à ce sujet en conférence de presse.

Alors qu’il avait fini de se faire soigner en dehors du terrain, Mbaye Niang qui a eu l’autorisation du 4-ème arbitre, est entré sur le terrain pour convoiter une passe en retrait de l’équipe de Pologne.

L’attaquant sénégalais a réussi à faire parler de sa puissance athlétique, dribbler le gardien polonais avant de marquer dans le but vide.

Sur la rencontre, le sélectionneur polonais a reconnu que son équipe n’a pas été à la hauteur.

« Une chose est de bien connaître l’adversaire et une autre est de bien jouer », a-t-il rappelé, soulignant que son équipe n’a pas existé en première période.

« Nous savions que le Sénégal allait user de son agressivité et de sa rapidité mais nous n’avons pas réussi à bien jouer et à réussir nos passes », a-t-il analysé, soulignant que la 2-ème période a été meilleure.

Le Sénégal a battu 2-1 la Pologne pour son premier match de la coupe du monde 2018.
SD/ASB/OID

Dans la même catégorie