ANP Le Président de la République reçoit la Cheffe de la délégation de l’Union Européenne au Niger ANP Le Chef de l’État reçoit le Président de la Commission de la CEDEAO GNA Moody’s ratings shows government is on track to economic recovery GNA Hearts-Kotoko game grossed GHC 726,380 GNA Assembly members implored to support assemblies’ IGF generation drive ACAP Le ministre de la Santé déclare l’épidémie de rougeole en Centrafrique AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Une conférence sur le cancer pour célébrer les deux ans du CNRAO AIP Côte d’Ivoire/ Zoro Épiphane engage les populations de Sinfra à la dynamique de la paix en 2020 Zoro Epiphane AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Coronavirus : Un cas suspecté à Abidjan et mis sous contrôle (Communiqué) AIP Côte-d’Ivoire-AIP/Des associations de femmes reçoivent des chèques à Bongouanou

Mamadou talla :  »il est désormais possible de se former à un métier en 6 mois »


  26 Juin      17        Human Development (142), Society (12372),

   

Gossas, 25 juin 2018 – (APS) – Le ministère de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat vient de lancer un programme de formation d’une durée de 6 mois, destiné à tout Sénégalais « avec un niveau ou sans niveau », tout citoyen qualifié dans un métier ou pas et qui souhaite se spécialiser dans un corps de métier en particulier, a annoncé Mamadou Talla, en charge de ce département ministériel.

« Ce programme d’une durée de six mois est destiné à tout Sénégalais avec un niveau ou sans niveau, à tout Sénégalais qualifié dans un métier ou pas et qui souhaite bénéficier d’une formation pour se spécialiser dans un corps de métier spécifique », a expliqué M. Talla.

Le ministre de la Formation professionnelle, de l’Apprentissage et de l’Artisanat s’entretenait avec des journalistes, au terme d’une visite du chantier du Centre de formation professionnelle de Gossas, en cours de construction.

Selon Mamadou Talla, le ministère de la Formation professionnelle va encadrer cette formation « sur une durée de six mois » à l’issue desquels elle « sera sanctionnée d’un diplôme de certificat de spécialité ».

« Donc, désormais, on peut disposer d’une qualification sur six mois, on peut te former sur six mois pour te permettre de maitriser ton métier, d’aller travailler ou chercher du travail », a-t-il indiqué en présence de l’adjoint au gouverneur de Fatick en charge des affaires administratives, Sahite Fall.

Nicole Bintner, l’ambassadeur du Grand-Duché de Luxembourg, a participé à la visite du chantier de ce centre de formation dont la construction a été financée à hauteur d’1,2 milliard de francs CFA, dans le cadre de coopération sénégalo-luxembourgeoise.

AB/BK

Dans la même catégorie