AIB Une semaine de sport au Burkina pour une « citoyenneté active et d’émergence » AIB La FBF solidaire au président de l’AS ECO (D2) Noufou Ouédraogo AIB Burkina : les membres du gouvernement à pied ou à vélo pour le conseil des ministres ANP Le Ministre indien des Affaires Etrangères au cabinet du Président de la République ANP Le Chef d’Etat reçoit I ’Ambassadeur de la République populaire de Chine au Niger ANP L’Arabie Saoudite fait don d’un lot de plus de 7000 Kits alimentaires au Niger AGP Gabon/L’Erythréen Natnael Tesfazion remporte la 2ème étape de la Tropicale Amissa-Bongo-2020 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Cérémonie d’hommage au sous-préfet de Ouangolodougou AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Assétou Gon Coulibaly reçoit un prix pour son soutien aux plus démunis AGP «Il n’y a pas de vague d’enlèvements d’enfants au Gabon !» (Porte-parole du gouvernement)

CM 2018 : Les Lions Battus Et Éliminés Par Leurs Cartons Jaunes


  28 Juin      21        Sport (2634),

   

De l’un des envoyés spéciaux de l’APS : Salif Diallo

Samara, 28 juin 2018 – (APS) – L’équipe nationale de football du Sénégal a été éliminée du Mondial 2018, après sa défaite (0-1) face la Colombie, qui se qualifie avec la sélection japonaise pour les huitièmes de finale de cette compétition.
La Colombie, avec 6 points, termine en tête du groupe H, suivie du Japon, à égalité avec le Sénégal mais qui prend la deuxième place de la poule sur le critère du fair-play.
La sélection japonaise compte en effet un nombre moins important de cartons jaunes (4) que le Sénégal qui en compte 6.
Sénégal : Khadim Ndiaye – Lamine Gassama, Salif Sané, Kalidou Koulibaly, Youssouf Sabaly – Ismaila Sarr, Idrissa Gana Guèye, Cheikhou Kouyaté, Sadio Mané – Keita Baldé, Mbaye Niang
Entraîneur : Aliou Cissé
Colombie : David Ospina – Santiago Arias, Yerry Mina, Davidson Sanchez, Johan Mojica – Juan Quintero, Carlos Sanchez, Mateus – Uribe, James Rodriguez, Juan Cuadrado José Pékerman.
L’équipe du Sénégal, qui a du mal à marquer sur coups de pieds arrêtés, a cédé sur corner à la 74-ème minute, le défenseur colombien Yerry Mina sautant plus haut que tout le monde pour ouvrir la marque pour son équipe.
Le score n’a plus évolué malgré les nombreuses offensives sénégalaises.
Le Japon, battu de son côté par la Pologne (0-1), passe au second tour au détriment du Sénégal pour avoir enregistré un nombre moins important de cartons jaunes.
La première période de la rencontre Sénégal-Japon était plutôt équilibrée et marquée par un penalty sifflé puis refusée au Sénégal après l’intervention du VAR (l’arbitrage par vidéo assistance).
Bien servi par Keita Baldé, Sadio Mané s’en allait défier David Ospina quand il s’est écroulé dans la surface de réparation.
L’arbitre a désigné dans un premier temps le point de penalty malgré les protestations des Colombiens, mais a dû faire appel appel au VAR avant de finalement revenir sur sa décision.
Les Lions ont comme d’habitude bénéficié de plusieurs coups francs au cours de la partie, sans pouvoir les exploiter au mieux, malgré la prudence qui semblait caractériser le jeu de la Colombie avec la sortie sur blessure de son maître à jouer James Rodriguez, à la 31e minute de la rencontre.
Auparavant, Quintero avait obligé Khadim Ndiaye a détourné en corner son coup franc à la 12-ème minute.
SD/BK

CM 2018 : Les Lions Battus Et Éliminés Par Leurs Cartons Jaunes


  28 Juin      20        Sport (2634),

   

De l’un des envoyés spéciaux de l’APS : Salif Diallo

Samara, 28 juin 2018 – (APS) – L’équipe nationale de football du Sénégal a été éliminée du Mondial 2018, après sa défaite (0-1) face la Colombie, qui se qualifie avec la sélection japonaise pour les huitièmes de finale de cette compétition.
La Colombie, avec 6 points, termine en tête du groupe H, suivie du Japon, à égalité avec le Sénégal mais qui prend la deuxième place de la poule sur le critère du fair-play.
La sélection japonaise compte en effet un nombre moins important de cartons jaunes (4) que le Sénégal qui en compte 6.
Sénégal : Khadim Ndiaye – Lamine Gassama, Salif Sané, Kalidou Koulibaly, Youssouf Sabaly – Ismaila Sarr, Idrissa Gana Guèye, Cheikhou Kouyaté, Sadio Mané – Keita Baldé, Mbaye Niang
Entraîneur : Aliou Cissé
Colombie : David Ospina – Santiago Arias, Yerry Mina, Davidson Sanchez, Johan Mojica – Juan Quintero, Carlos Sanchez, Mateus – Uribe, James Rodriguez, Juan Cuadrado José Pékerman.
L’équipe du Sénégal, qui a du mal à marquer sur coups de pieds arrêtés, a cédé sur corner à la 74-ème minute, le défenseur colombien Yerry Mina sautant plus haut que tout le monde pour ouvrir la marque pour son équipe.
Le score n’a plus évolué malgré les nombreuses offensives sénégalaises.
Le Japon, battu de son côté par la Pologne (0-1), passe au second tour au détriment du Sénégal pour avoir enregistré un nombre moins important de cartons jaunes.
La première période de la rencontre Sénégal-Japon était plutôt équilibrée et marquée par un penalty sifflé puis refusée au Sénégal après l’intervention du VAR (l’arbitrage par vidéo assistance).
Bien servi par Keita Baldé, Sadio Mané s’en allait défier David Ospina quand il s’est écroulé dans la surface de réparation.
L’arbitre a désigné dans un premier temps le point de penalty malgré les protestations des Colombiens, mais a dû faire appel appel au VAR avant de finalement revenir sur sa décision.
Les Lions ont comme d’habitude bénéficié de plusieurs coups francs au cours de la partie, sans pouvoir les exploiter au mieux, malgré la prudence qui semblait caractériser le jeu de la Colombie avec la sortie sur blessure de son maître à jouer James Rodriguez, à la 31e minute de la rencontre.
Auparavant, Quintero avait obligé Khadim Ndiaye a détourné en corner son coup franc à la 12-ème minute.
SD/BK

Dans la même catégorie