AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid 19 : Une ONG fait don de kits sanitaires et friandises aux élèves de l’EPP Anono 1 MAP Bénin: renforcement de la protection contre les inondations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19 : Des dons aux personnes en situation de handicap à Yopougon AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des barricades sur les voies principales de Prikro pour lutter contre les excès de vitesse AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Myss Belmonde met les militants du RHDP Gagnoa en ordre de bataille pour la présidentielle MAP Sahara: Un média argentin dénonce le « riche négoce » de détournement des aides humanitaires auquel se livrent le polisario et l’Algérie MAP Niger/COVID-19 : appui de la BM pour le système sanitaire AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Covid-19: Le maire de Toulepleu appelle le gouvernement à renforcer ses actions au profit des populations AIP Côte d’Ivoire-AIP/ ENSOA: La promotion « Renouveau » a effectué sa sortie officielle AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Des échauffourées dans un centre d’enrôlement à Aboisso

PISCA 2018 : signature d’un protocole de financement avec l’association Les 3S


  28 Juin      29        Migration (889), Society (17485),

   

Libreville, 28 Juin 2018 – (AGP) – L’ambassade de France au Gabon a procédé, le mercredi 27 juin à Libreville,  à la signature d’un protocole de financement avec l’association « Sensibilisation Santé Sexualité » (3S), lauréate du Programme « Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs (PISCCA) 2018.

Ce financement, octroyé à l’association 3S, au titre du programme PISCCA 2018, porte sur le renforcement de capacités et la structuration du centre de  planning familial 3S, ainsi que la réalisation d’une étude des besoins en vue d’un éventuel développement des activités de l’association dans le Haut-Ogooué.

Ce même financement vient ainsi en complément de celui octroyé dans le cadre du PISCCA 2017, qui a permis à l’association d’établir un partenariat technique durable avec le Mouvement Français du Planning Familial (MFPF) comprenant notamment une première formation « écoute, genre et sexualité », en janvier 2018, ainsi que la réalisation d’un état des lieux de la planification familiale au Gabon.

Quatre projets, au bénéfice de douze structures associatives de type fédérations et associations, ont été retenus dans le cadre du PISCCA 2018 lors du comité consultatif de sélection des projets, qui s’est réuni, le 8 juin dernier, sous la présidence du conseiller de coopération et d’action culturelle de l’Ambassade de France.

Pour rappel, le programme « Projets Innovants des Sociétés Civiles et Coalitions d’Acteurs » (PISCCA) est un outil unique de l’Ambassade de France au Gabon, au service du financement de projets de développement portés par les acteurs de la société civile gabonaise et, dans la limite de 30% de l’enveloppe globale, par les acteurs publics.

Au titre de l’année 2018, le montant de l’enveloppe PISCCA est de 215 000 €, soit plus de 140 millions de F CFA.

FA/SM/FSS

Dans la même catégorie