ANG Analista político Silvestre Alves disse que cabe à CNE cumprir o Acórdão do STJ, não a recomendação da CEDEAO ACI OUVERTURE DE LA PREMIÈRE RÉUNION DU COMITÉ MIXTE MAROCO-CONGOLAIS ACI LA POPULATION APPELÉE À ADOPTER UN COMPORTEMENT RESPONSABLE AGP Gabon/National-Foot 1 (4ejournée) : AS Mangasport prend aussi le pouvoir dans la poule B et l’USB stagne à la 2e place AGP Gabon/National-Foot 1 (4e journée) : CF Mounana nouveau leader de la poule A et USO humilie AS Dikaki (4-1) à Oyem ANG Novo director-geral preocupado com problemas financeiros da organização AGP Gabon/Ligue de l’Estuaire : Le championnat de D1 de football féminin suspendu ANG Sociedade Norueguesa de Salvamento aos Náufragos doa coletes Salva-vida AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Un chocolatier dote 10 localités du pays de classes passerelles AIP La Côte d’Ivoire et le Sénégal partagent leurs expériences sur la mise en œuvre des CDN dans le secteur des déchets environnement

Proparco dévoile à Casablanca sa stratégie de développement au Maroc et en Afrique


  28 Juin      38        Sustainable Development (1908),

   

Maroc-France-Afrique-développement

Casablanca, 28/06/2018 (MAP)-  »Proparco », filiale de l’Agence française de développement (AFD), dédiée au secteur privé, a dévoilé, jeudi à Casablanca, sa stratégie de développement au Maroc et en Afrique.

Proparco, qui intervient depuis 40 ans auprès du secteur privé pour promouvoir le développement durable en matière économique, sociale et environnementale, ambitionne notamment de doubler son volume annuelle de financement en Afrique (2 milliards d’euros à l’horizon 2020), avec une priorité au Maroc.

Le Maroc offre, en effet, des opportunités d’investissement importantes et dispose d’un système bancaire dynamique pouvant financer des projets d’infrastructure avec un focus sur les énergies renouvelables et l’agro-industrie, la finance, la santé et l’éducation, a fait savoir le directeur général de Proparco, Gregory Clemente, lors d’un point de presse.

A travers le financement et de prise de participations ou de garanties, la filiale de l’AFD entend consolider ainsi son action dans le continent africain dans des secteurs clés du développement avec 2,7 milliards d’euros (2 milliards consacré à des projets pour lutter contre le changement climatique), a-t-il précisé.

L’innovation, a-t-il relevé, figure aussi parmi les axes stratégiques de l’institution à travers le soutien des projets innovants à destination des populations vulnérables (120 projets pour la période 2017-2020).

Pour sa part, le représentant Afrique du Nord de Proparco, Yazid Safir, a affirmé que 40% de l’activité de cette filiale de l’AFD est consacrée au Maroc. Chiffre à l’appui, M. Safir rappelle que le montant des 66 projets financés en Afrique depuis 10 ans s’élève à 554,5 millions d’euros dont 217 millions au profit du Maroc.

Selon M. Safir, en tant que contributeur majeur du développement et premier créateur de croissance et d’emplois, le secteur privé bénéficie du soutien du Proparco via une gamme complète d’instruments financiers.

Au-delà des financements, le rôle de Proparco consiste à favoriser l’émergence d’acteurs économiques et financiers responsables dans les pays émergents et en développement en renforçant la contribution des acteurs privés à la réalisation des Objectifs de développement durable (ODD), a-t-il fait observer.

Dans la même catégorie