AGP Gabon/Code du travail : Des dissonances et une grève au final AGP Gabon/Code du travail : Des dissonances et une grève au final ACI CONGO : SAUVE-GERARD MET SON PREMIER ALBUM ‘’EMPREINTE’’ SUR LE MARCHÉ AGP Gabon: Léandre Nzué réceptionne deux panneaux publicitaires à usage de tri de déchets AGP Gabon: Léandre Nzué réceptionne deux panneaux publicitaires à usage de tri de déchets ACI CONGO: PLUS DE 6 MILLIARDS DE FCFA POUR LE PROJET D’APPUI À L’INCLUSION PRODUCTRICE DES PERSONNES VULNÉRABLES APS UN PROGRAMME DE SÉCURISATION DE LA PRODUCTION DE LAIT POUR TROIS COLLECTIVITÉS TERRITORIALES ANP Remise de diplômes de la section diplomatie des agents du Ministère des Affaires Etrangères ANP Tahoua: fin du forum sur le développement économique local et la migration dans la région de Tahoua ANP Diffa: lancement du programme  »Diffa N’Glaa »

Gabon : Nouvelle stratégie entrepreneuriale pour promouvoir l’emploi


Libreville, 17/07/2018 (MAP)- Le gouvernement gabonais vient d’élaborer une nouvelle stratégie pour l’entrepreneuriat national et l’insertion des jeunes dans le but de diversifier l’économie du Gabon et promouvoir l’emploi.

Elaborée par le ministère gabonais des Petites et Moyennes entreprises et de l’Artisanat, cette nouvelle politique entrepreneuriale s’articule autour de cinq axes, en l’occurrence l’adaptation du cadre juridique, la formation, l’accès aux financements, l’accès aux marchés et la promotion de l’artisanat.

S’agissant du cadre juridique, deux nouvelles lois sont en cours d’adoption portant sur le statut des PME, l’auto entrepreneur et celui d’étudiant-entrepreneur et les structures d’encadrement et d’accompagnement des PME, outre la loi sur l’artisanat adoptée au début cette année.

En ce qui concerne le volet formation et celui des financements, le gouvernement compte introduire l’entrepreneuriat dès les classes de seconde dans l’ensemble des filières d’enseignement et faciliter l’accès aux financements par le biais de deux fonds, à savoir le Fonds de garantie des PME, doté de 10 Milliards de francs CFA (15,2 millions d’euros) et le Fonds gabonais d’investissement stratégique (FGIS), doté de 20 milliards de francs CFA (30,4 millions d’euros).

D’après le ministère des PME et de l’Artisanat, cette nouvelle stratégie ambitionne de renforcer l’accès aux marchés publics, en réservant 30 % de la commande totale aux nouveaux entrepreneurs. De même, le département érigera la promotion du secteur artisanal au centre de ses priorités vu son rôle de créateur d’emplois à travers la mise en place d’un dispositif législatif, économique et technique, favorable à son développement et la création d’une Chambre gabonaise des métiers et de l’artisanat.

Dans la même catégorie