APS KAOLACK : DEUX JOURS DE CONSULTATIONS MÉDICALES GRATUITES POUR LES POPULATIONS DE TOUBA NDORONG APS PLUS DE 200 MILLIONS CFA INVESTIS PAR LE 3FPT DANS LA RÉGION DE KAFFRINE EN 2018-2019 (RESPONSABLE) APS KAOLACK : LES MEILLEURS ÉLÈVES DU DÉPARTEMENT RÉCOMPENSÉS APS SAINT-LOUIS : UNE ASSOCIATION EN QUÊTE DE PARCELLES POUR UNE FERME-ÉCOLE MAP 39è Championnat arabe du golf : Le Maroc confirme sa suprématie APS DIABÈTE, HÉPATITE B, CHOLESTÉROL : SÉANCES GRATUITES DE DÉPISTAGE AU CICES, À PARTIR DE MARDI APS UNE THÈSE DE DOCTORAT SUR LES PROCÉDURES PÉNALES DÉROGATOIRES REÇOIT LA MENTION « TRÈS HONORABLE » APS L’UCAD SERA À 20.000 LITS D’ICI 2021 (DG COUD) GNA One Facility One Fire Extinguisher project kick starts at Achimota GNA Cyber fraudsters keep targeting banking sector – Mr Nkrumah

« Routes Africa » à Accra: les panélistes soulignent l’apport du ciel unique africain à la promotion du tourisme continental


  17 Juillet      32        Economy (6087), Events (156), Photos (3037),

   

Accra, 17/07/2018 (MAP), Le lancement du Marché unique du transport aérien africain (SAATM) constitue une opportunité pour promouvoir le tourisme continental et améliorer les échanges commerciaux entre les pays africains, ont relevé, lundi à Accra, les participants au forum aéronautique « Routes Africa ».

« La mise en œuvre du SAATM va offrir de nouvelles opportunités pour développer le commerce, les investissements transfrontaliers et les échanges commerciaux entre pays africains », ont noté les participants à ce forum qui a réuni les principales compagnies aériennes, les aéroports et les autorités en charge du tourisme dans le continent.

Ils ont précisé que ce projet, qui va déboucher sur la création de 300.000 nouveaux emplois directs et de deux millions d’emplois indirects, vise à transformer le transport aérien intra-africain, faire baisser les prix et accroître la connectivité entre pays africains.

Mettant en relief l’initiative de l’Union africaine (UA) de créer un ciel unique africain, les panélistes ont souligné que le processus peut prendre du temps pour avoir un impact sur les opérations quotidiennes de l’aviation en Afrique.

Deux décennies après la déclaration de Yamoussoukro en faveur d’un ciel ouvert africain, l’UA a lancé, le 28 janvier dernier à Addis Abeba, le SAATM, un projet qui démarre avec 23 pays signataires.

Organisé du 16 au 18 juillet sous l’égide du « Ghana Airports Company Limited », Routes Africa est marqué par la participation de conférenciers de haut niveau de toute la sphère de l’aviation qui se sont penché sur les problèmes les plus urgents auxquels est confrontée l’industrie aéronautique au niveau du continent.

Réunissant les principaux décideurs de la région, Routes Africa constitue pour les participants une plate-forme efficace pour mettre à jour leurs connaissances sur l’industrie, discuter des services aériens existants et potentiels, et réseauter avec les opérateurs industriels afin d’améliorer la connectivité aérienne du continent.

Près de 250 intervenants, 40 compagnies aériennes, 50 aéroports et 15 autorités du tourisme prennent part à cette rencontre.

Dans la même catégorie