AIP Un élève, présumé membre d’un gang à Tiébissou, aux arrêts AIP Une Ong s’engage pour l’école et l’alphabétisation de masse à Oumé AIP Les projets de l’ex-PPU reversés aux départements ministériels MAP Foot/Ligue des champions : la CAF déclare officiellement l’Espérance de Tunis vainqueur de l’édition 2019 MAP Violences xénophobes en Afrique du Sud: Ramaphosa dépêche des Envoyés spéciaux auprès de chefs d’Etat africains AIP Une enquête ouverte sur le projet de renforcement de l’axe routier Bouaké-Daoukro AIP Une centaine de femmes du PDCI rejoignent le RHDP AIP Le Premier ministre lance lundi les travaux d’aménagement du carrefour de l’Indénié AIP Dix motos remises pour renforcer les capacités opérationnelles des forces de sécurité AIP La CEDEAO annonce un milliard de dollars pour lutter contre le terrorisme

Côte d’Ivoire/ L’eau potable souhaitée dans les villages à la périphérie de Bouna


  24 Juillet      29        Human Development (1291), Photos (2871), Society (11288),

   

Bouna, 24 juil (AIP)- La ministre du Plan et du Développement, Nialé Kaba, a, au cours d’une visite entreprise, lundi, sur le chantier de construction d’un château d’eau, à Bouna, invité le personnel technique à œuvrer de sorte qu’à la finition de l’ouvrage, le maximum de villages, à la périphérie de la ville puisse être fourni en eau potable.

L’ancien château de Bouna, construit en 1960, avait une capacité de 60 m3, le nouveau en construction en a 1000 m3. Cette forte capacité est une raison suffisante, selon la ministre, pour offrir du bonheur aux populations à la périphérie de Bouna. C’est pourquoi, elle a demandé aux responsables en charge du chantier de faire des propositions à l’État pour voir dans quelle mesure aboutir à cette option.

on/akn/fmo

Dans la même catégorie