AIP Les institutions de financement du développement s’engagent à soutenir le processus de transformation du Soudan (communiqué) AIP Election Fif : Sory Diabaté présente son projet de programme aux patrons de presse AIP Reprise des vols: l’OMS recommande des mesures de sécurité aux pays africains AIP Plus de 80 morts lors des protestations contre la mort d’un chanteur éthiopien AIP L’actualisation de la politique nationale de la famille au centre d’un atelier AIP L’Afrique doit former une armada de traders selon un spécialiste marocain de trading AIP Les conflits fonciers sont les plus fréquents dans l’ensemble des trois régions du Poro, de la Bagoué et du Tchologo APS NIORO : L’ADJOINT AU PRÉFET INSISTE SUR LE RESPECT DES MESURES BARRIÈRES DANS LES FOIRAILS AIP Attaque de Kafolo : Le Chef d’état major de l’armée de terre salue le « sacrifice et le courage » des 14 soldats APS 60.5% DES SFD FORTEMENT TOUCHÉS PAR LA PANDÉMIE (ENQUÊTE)

Après la crise sociale en Guinée l’heure est à la négociation entre le gouvernement et le syndicat à Conakry !


  26 Juillet      26        Job (176), Society (17385),

   

Conakry, 26 juil (AGP)- Les négociations entre les syndicalistes de l’Inter centrale Confédération Nationale des Travailleurs de Guinée-Union Syndicale des Travailleurs de Guinée (CNTG-USTG) et le gouvernement de la République de Guinée ont repris, dans la matinée du mercredi, 25 juillet 2018, sous la présidence du médiateur de la République, Mohamed Saïd Fofana, rapporte l’AGP.

Cette rencontre de tentative de sortie de crise a eu pour cadre les installations du Ministère de la Fonction Publique, de la Reforme de l’Etat et de la Modernisation de l’Administration (MFP-REMA).

Les quelques heures d’entretien de la première journée entre les deux parties, se sont déroulées en présence des ministres de la FPREMA, du Budget, de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, du Travail et de l’Emploi (ETFP-TE), des Hydrocarbures, des présidents des structures patronales, et de l’inspecteur général du Travail.

A leur sortie, le médiateur de la République, Mohamed Saïd Fofana, après avoir réitéré son engagement à défendre l’intérêt supérieur du peuple de Guinée, a indiqué que cette rencontre constitue un signal fort pour le raffermissement de la quiétude sociale dans le pays.

«Comme annoncées, nous avons la joie de dire que les négociations ont été ouvertes aujourd’hui et les travaux vont se poursuivre demain, et se poursuivront tous les jours, pour l’intérêt supérieur du peuple de Guinée», a noté le médiateur de la République, ex-premier ministre.
AGP/26/07/018 AKT/ST

Dans la même catégorie