GNA GJA condemns threat against Parliamentary Press Corps GNA Parliament and media must cooperate in the national interest – Ayeboafoh GNA GNA partners Nestle Ghana on social campaign on iron deficiency GNA Countries must be ready to deal with possible first case – WHO GNA Practice good lifestyles and eating habits-Prof Akosa GNA Lancaster University Ghana appoints Prof McIver as new Provost GNA Award scholarships to poor but brilliant students – GRASAG GNA Parliament approves proposed $993m multi-purpose Pwalugu Dam project GNA Internal Auditors need autonomy to end corruption- Domelevo GNA Keep MoMo Wallet pins secretly – MTN

La conduite principale d’eau de Conakry a déboîté : La ville connaitra une crise d’eau les jours avenir !


  26 Juillet      16        Society (13304),

   

Conakry, 26 juil (AGP)- Trois (03) tuyaux de la conduite principale d’eau desservant Conakry ont déboîté, la nuit du mercredi, 25 à jeudi, 26 juillet 2018, aux environs de 03 heures le matin TU, suite à un éboulement dans le bas-fond situé entre Kounthia et KM 36, rapporte l’AGP.

Selon les techniciens sur place, cet accident est provoqué par les fortes pluies de la nuit du mercredi, à travers un caniveau orienté sur cette conduite. Les eaux donc de ce caniveau, à mi-chemin, ont fini de lessiver la terre qui sert de remblais à la conduite, les supports sont partis avant de déboîter trois barres de tuyaux fonte ductile 1100 mm, provoquant un éboulement.

« Le déboîtement de cette conduite principale d’alimentation en eau de la ville de Conakry va, forcément, affecté la desserte en eau  de toute la capitale guinéenne, parce qu’environ les 70% d’eau livrés sur Conakry transitent par cette conduite », a regretté le directeur général de la Société des Eaux de Guinée (SEG), Mamadou Djouldé Diallo qui a effectué, en toute urgence, une visite sur le site des dégâts, en compagnie du secrétaire général du Ministère de l’Energie et de l’Hydraulique (MEH), Sékou Sanfina Diakité et de plusieurs cadres de la SEG.

« Les travaux de réhabilitation seront vite lancés. L’entreprise chinoise CRCC est en train de mobilisé ses équipements, à l’instant même », a rassuré le directeur général de la SEG.

Selon lui, « cette entreprise va d’abord procéder à l’enrochement, la pose des conduites et les travaux de sécurisation, avant la mise en service.

Pour les mesures palliatives, toute la batterie de forages sera mise en action et la conduite parallèle de 700 mm en acier, qui n’est pas endommagé, sera aussi mis à contribution pour pomper l’eau vers Conakry », a promis Mamadou Djouldé Diallo.

Cette conduite, selon les spécialistes, est protégée dans ses alentours d’un périmètre de 100 m2, contre les habitations qui commencent à se construire près de cette conduite d’une pression de près de 15Km.
AGP/26/07/018 OS/ST

Dans la même catégorie