APS JOJ 2026 : 2022 SERA LE DÉBUT D’UNE SÉRIE D’ACTIONS CONCRÈTES SUR LE TERRAIN (ORGANISATEURS) ANP Niger : Bientôt une école de l’Armée de l’Air à Agadez et un centre de formation de 5000 jeunes militaires par an à Keita (Président Bazoum) GNA Minister asks illegal sand miners to stop operation or face the law ANP Ouverture de l’école militaire supérieure de Niamey : Une « nécessité lancinante »pour le Niger, selon le Président Mohamed Bazoum AGP Gabon : Les Présidents des Juridictions désormais outillés AGP Gabon : Les enjeux du Congrès international des Barreaux expliqués à Ali Bongo Ondimba ACP Le Premier ministre Sama Lukonde s’engage dans l’opération « Zéro trou à Kinshasa » ACP Organisation à Kinshasa d’une table ronde sur la mise en place d’un fonds national de réparation en faveur des victimes de violences sexuelles ACP Le Sénat vote le projet de loi autorisant la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. AGP Gabon : Le Camp Missambo contre le report du congrès de l’Union nationale

Côte d’Ivoire: La délimitation des territoires villageois devrait réduire les conflits à Ouragahio (Sous-préfet)


  10 Août      39        Human Development (188),

   

Abidjan, 10 août (AIP)- La délimitation des territoires villageois devrait aider à réduire les conflits dans la sous-préfecture de Ouragahio, a soutenu le sous-préfet de cette localité, à l’occasion de la célébration du 58 ème anniversaire de l’indépendance de la Côte d’ Ivoire.

Ce projet vient de toucher le département de Gagnoa et singulièrement la circonscription administrative de Ouragahio, qui possède de grandes terres fertiles, souvent objet de litiges entre populations, a fait savoir mardi, dans son discours, le sous-préfet de Ouragahio, Agnon Soualiho.

La délimitation des territoires a pour but d’identifier avec exactitude, les limites qui séparent les différents villages du territoire national, ce qui, précise M. Agnon, viendrait à réduire considérablement les nombreux conflits fonciers enregistrés dans sa localité, où existent de gros villages, fortement peuplés.

Il a affirmé son espoir qu’avec l’atmosphère de « confiance et de sérénité » qui se profile à l’horizon en Côte d’Ivoire, au regard de la l’ordonnance d’amnistie prise par le chef de l’Etat en faveur des détenus de la crise post-électorale de 2011, un meilleur climat de « convivialité » saura exister entre les populations de la région, en proie à ces conflits de terre.

Dans la même catégorie