INFORPRESS Santo Antão accueille une conférence sur le développement régional et local pour discuter des investissements à l’horizon 2021 AIP Côte d’Ivoire/ En fin de mission les ambassadeurs des Pays-Bas et de Belgique font leurs adieux au président Ouattara INFORPRESS Journée mondiale de la liberté de pensée: Jacinto Estrela considère que Cabo Verde est en phase d’évolution INFORPRESS World Day of Freedom of Thought: Jacinto Estrela considers that Cabo Verde is in a phase of evolution INFORPRESS Theater: Fladu Fla theater group takes “Man, Eternal Prisoner” to the International Festival of Cazenga in Angola INFORPRESS Football/ Inter-Islands: Santiago is the second finalist of the Independence Cup after the penalties INFORPRESS Fogo: City Hall of Mosteiros calls on the Government to transfer the agricultural properties to the tenants and to the municipality NAN Police anti cultism squad to sensitise communities on ills of cultism, drug abuse AIP L’ANRMP octroie des véhicules à 15 cellules ministérielles de passation des marchés publics AIP Colonie de vacances : un atelier d’expression pour enfant ouvert à Yamoussoukro

Des monitrices en alerte précoce et prévention des conflits renforcent leurs capacités à Man


   

Abidjan, 28 août(AIP)- Une trentaine de monitrices en alerte précoce et prévention des conflits en lien avec les indicateurs de solidarité et de cohésion sociale ont renforcé leurs capacités à Man.

A l’initiative de l’Observatoire de la solidarité et de la cohésion sociale(OSCS), en collaboration avec ONU-Femmes, cette formation qui a eu lieu mardi, avait pour objectifs entre autres,  de faire connaître les faits ou incidents à renseigner sur les indicateurs de solidarité et de cohésion sociale. Les participantes ont appris également les techniques de collecte des faits en rapport avec lesdits indicateurs.

Le représentant du directeur général de l’OSCS, Bilé  Eugène,  a expliqué que les alertes et les informations des monitrices communiquées à cette institution, vont aider à éviter des conflits, des crises et des incidents.

«Pour bien faire ce travail, vous avez donc accepté aujourd’hui de vous former pour mieux comprendre votre rôle et votre travail », a affirmé M. Bilé.

Pour sa part le représentant du préfet de région, préfet du département de Man, Bah Yao,  a souhaité que les participantes à cette formation contribuent à la paix  durant les prochaines élections municipales et régionales.

Créé par décret en 2008, l’OSCS est un outil de veille, d’alerte et d’aide à la décision. Il est placé sous la tutelle du ministère de la Solidarité, de la Cohésion sociale et de la lutte contre la pauvreté.

amak/tm

Dans la même catégorie