MAP M. Ramid appelle « Amnesty » à s’abstenir des rapports hâtifs ignorant les acquis du Maroc MAP En l’absence de preuves, le Maroc s’interroge sur le contexte du dernier rapport d’Amnesty International (M. Bourita) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Vers la création d’une chaire cacao pour relever les défis dans la filière AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19 : 279 nouveaux cas de guérison enregistrés en 24 heures MAP Les présidents des régions Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Eddahab dénoncent la propagande de l’Algérie et du « Polisario » sur les droits de l’Homme au Sahara MAP Le Royaume insiste pour qu’Amnesty International présente une réponse officielle concernant son rapport du 22 juin (gouvernement) MAP Niger : libération de dix humanitaires nigériens enlevés par des terroristes MAP Gabon : 100 millions USD de la BAD pour faire face aux effets de coronavirus MAP L’initiative marocaine d’autonomie, une base « réaliste » pour le règlement du conflit du Sahara (parlementaires nicaraguayens) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le premier ministre Gon Coulibaly de retour à Abidjan après un séjour médical en France

Lancement de la 1ère édition du salon des technologies et de l’innovation de Lomé


  3 Septembre      36        Diplomatie (203),

   

Lomé, le 3 sept. (ATOP) – La 1ère édition du Salon des technologies et de l’innovation de Lomé (STIL) a été lancée, le samedi 1er septembre à Lomé.
Cette rencontre est à l’initiative des structures « Sylv’s Touch, Centech, et Afrique IT », de concert avec le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche. Elle a reçu l’appui de plusieurs partenaires techniques et financiers et ambitionne de présenter au public les innovations technologiques des jeunes togolais et d’offrir une occasion pour promouvoir la créativité et la participation des jeunes au développement économique du pays à cette ère du numérique.
Ce salon a également pour vocation de propulser les nouvelles technologies qui impactent le quotidien des Togolais. Il entend aussi accompagner les élèves ingénieurs dans la réalisation de leurs projets d’idée jusqu’à la réalisation puis de permettre aux entreprises d’innover en leur proposant des idées novatrices pour accroître leur chiffre d’affaire et résoudre les problèmes.
Au cours des assises, une dizaine de jeunes porteurs de différents projets ont présenté leurs travaux à un jury qui a tenu compte des critères que sont l’innovation, l’authenticité et la présentation.
A l’issue de la délibération, les projets « Sure Key » (clé sûre) de Jean Kougnah Ekoué, « la création de Cash Water » de Konou Mawupé Yao et « l’incubateur couveuse » de Benissan Médard ont été retenus.
L’assistance a aussi suivi des communications sur  «  l’impact du numérique sur le secteur informel et sur l’agro-business », « la digitalisation des Institutions financières » et « la démarche qualité et innovation ».
L’initiateur et coorganisateur du STIL, Akanho Sylvanus, a indiqué qu’il est important pour le Togo et l’Afrique d’être à l’ère de l’émergence de la technologie, raison pour laquelle ce projet a été mis sur pied, afin de soutenir, de promouvoir et d’encourager des jeunes talentueux qui évoluent dans la technologie. Il a aussi fait savoir que les 3 personnes qui sont retenues recevront des accompagnements techniques, financiers et coachings, afin de promouvoir et de pérenniser leurs projets.
Le président du comité d’organisation dudit salon, Steven Teko Sogodo, a témoigné sa gratitude aux partenaires puis lancé un appel à d’autres jeunes ayant des projets dans le domaine de la technologie à les soumettre afin de recevoir des conseils et accompagnement. Il a également encouragé les jeunes à créer, à innover en technologie pour un développement durable de l’Afrique et du Togo en particulier.
ATOP/KEA/JV

Dans la même catégorie