AIP Le préfet d’Azopé appelle le corps préfectoral de la Mé à plus d’engagement en cette année électorale AIP La Marahoué appelée à la mobilisation pour la réussite des obsèques de Charles Diby AIP L’organisation du 21e Forum pharmaceutique international lancée à Abidjan AIP Des élèves du lycée mixte 2 de Yamoussoukro célèbrent le nouvel an chinois AIP Des agents de l’AIP formés en multimédias AIP Abidjan abritera la 7ème édition des salons dédiés aux études à l’étranger AIP Mise en œuvre du processus d’indemnisation des personnes affectées par la réalisation du projet CIPREL 5 à Jacqueville AIP Un taux de recouvrement de 95,7 % pour la Direction générale des impôts en 2019 AIP La police de Gagnoa célèbre ses promus et retraités ANP La gestion de la ceinture verte de Niamey au centre d’un point de presse

L’avdecas lance son projet de formation à l’ endroit des jeunes sans emplois


  3 Septembre      40        Job (157),

   

Lomé, le 3 sept. (ATOP) – Une cérémonie de lancement du projet de formation artisanale à l’endroit des jeunes déscolarisés et sans-emplois couplée de l’installation du bureau exécutif de l’Association des volontaires pour le développement du canton d’Aflao Sagbado (AVDeCAS) devant exécuter ledit projet, s’est déroulée le vendredi 31 août à Yokoè Agblégan, dans la banlieue ouest de Lomé.
Axé sur le thème : « L’Artisanat, un grand potentiel de Développement », le projet est à l’actif de l’AVDeCAS, un regroupement de pasteurs du canton d’Aflao Sagbado qui veulent donner l’opportunité aux jeunes sans emploi et désireux d’exercer un métier.
Le bureau de l’AVDeCAS installé est composé de 7 membres et dirigé par le Révérend pasteur Innocent Coffi Lohoussode. Il a pour mission d’aider et d’orienter les jeunes vulnérables dans l’apprentissage de métiers, notamment la maçonnerie, la menuiserie, la coiffure, la boulangerie, la couture et la tresse.
Le projet permettra aux bénéficiaires d’avoir une formation gratuite de 1 an au lieu de 3 ans habituellement chez des patrons d’ateliers. Durant cette période, les jeunes seront, non seulement formés, mais aussi accompagnés financièrement. Ils seront sollicités à la fin de leur apprentissage à former à leur tour d’autres jeunes.
Le préfet de Golfe, Komlan Agbotsè a félicité les initiateurs du projet, puis réaffirmé sa disponibilité à œuvrer de concert avec eux pour un heureux aboutissement dudit projet. Cette démarche rejoint parfaitement la politique du gouvernement en matière de lutte contre le chômage et de promotion d’emplois des jeunes », a dit le préfet, avant d’inviter les jeunes à une prise de conscience accrue pour répondre aux attentes du projet.
Quant au président du bureau de l’AVDeCAS, Révérend pasteur Innocent Coffi Lohoussode, la mise en place de ce projet est une manière pour son Association d’accompagner le gouvernement dans sa lutte pour l’éradication de la pauvreté. Il a de ce fait salué la vision et la politique de paix et de développement du chef de l’Etat, soucieux de l’avenir de la jeunesse togolaise. ATOP/AN/JV

Dans la même catégorie