AIP L’opération de salubrité autour des services publics de Divo porte ses fruits AIP Mariatou Koné présente les acquis de la politique d’inclusion numérique et financière AIP Mariatou Koné présente les acquis de la politique d’inclusion numérique et financière AIB Une délégation de l’Union européenne échange avec l’Union Béogo Néeré de Toudbwéoghin AIB Gaoua/Football : Gbomblora remporte la 4e coupe Sifoka AIB Tuerie au Centre-nord et quota genre, en couverture des quotidiens burkinabè ANP Le Chef de l’Etat visite le chantier d’aménagement du nouveau Ministère des Finances et celui de Gountou Yena ANP Maradi : revue annuelle du Comité de pilotage du Programme de Coopération Niger-UNICEF 2019-2021 GNA Ghanaians advised to see elections as a developmental decision GNA NDC communicates grievance on new voters’ register on placards

Côte d’Ivoire/ Élections locales: les candidats appellent à une campagne apaisée dans l’Iffou


  30 Septembre      5        Society (12282),

   

Daoukro, 30 sept (AIP) – Les candidats aux élections municipales et régionales du 13 octobre 2018 dans l’Iffou appellent tous à une campagne électorale apaisée.

Kouamé Kouassi Ambroise, candidat indépendant pour le poste de maire à Daoukro, a choisi de lancer sa campagne à Agniassikassou. Il place sa candidature sous le sceau de l’éveil. Il a appelé les populations à le soutenir pour bâtir une ville digne de ce nom. Pour la jeunesse, il a promis de lutter pour leur insertion.

Traoré Adam Kolia, candidat aux élections régionales mise sur sa « proximité » avec les populations. « Une campagne n’est jamais facile, une élection n’est jamais gagner d’avance. Et il faut tenir bon, parlant de son équipe », reconnait-il cependant, livrant son leitmotiv pour cette campagne qui est une nouvelle vision pour une région de l’Iffou unie et solidaire dans un esprit de partage dans l’intérêt de tous.

Dje Koffi Aubin, candidat du consensus au compte du PDCI-RDA pour la commune de Daoukro, a pour sa part appelé à une campagne sans invectives et sans violences. « Les militants PDCI sont en général disciplinés. Il faut se rassembler pour rendre cet enjeu d’amélioration de cadre de vie encore plus grand », a-t-il indiqué.

« Nous avons de conscience de l’enjeu que représente ces élections je salue la mobilisation de toute la population, et a surtout demandé que cette mobilisation se transforme en victoire pour tous les candidats PDCI RDA de la région », traduit pour sa part Antoine N’Zi, candidat à la mairie de Ouellé.

Bédié Jean Marc Anyra, candidat indépendant pour le compte de la mairie lui dit s’inscrire dans la continuité du travail fait par le défunt maire Tanoh Kouadio Joseph. Il place sa le signe de la reconstruction. Notamment la reconstruction du marché de Daoukro, la poursuite des négociations pour le démarrage de la construction de l’université de Daoukro, la construction d’usine pour réduire le taux de chômage etc..

Dans la même catégorie