MAP La BAD lance le projet « 50 millions de femmes africaines ont la parole » APS CEDEAO : POUR UNE APPROPRIATION DU DROIT COMMUNAUTAIRE À LA BASE APS MACKY SALL A REÇU LES RAPPORTS D’ACTIVITÉS 2017 ET 2018 DE L’OFNAC APS LA SONATEL RÉALISE UN CHIFFRE D’AFFAIRES DE PLUS DE 1000 MILLIARDS CFA EN 2019 AIP International/ SIA 2020 : ‘’Désormais, il faut compter avec le Conseil hévéa-palmier à huile’’ (DG) GNA Aduana Stars unveils Paa Kwesi Fabin as new coach GNA Black Bombers Captain sails through to Tokyo 2020 GNA 80 years of quality education: Aggrey Memorial AME Zion SHS story GNA Let’s continue pursuing justice for massacred Ghanaians GNA Vice President marks 28 February incident with veterans

Sénégal – Saint-Louis : mise en place d’un réseau national des épicentres du Sénégal


  8 Octobre      9        Human Development (142), Society (13304),

   

Saint-Louis, 7 oct (APS) – Un réseau national des épicentres, structures dédiées au développement, a été mis en place à l’issue d’une assemblée générale organisée dimanche à Saint-Louis (nord), à l’initiative de l’ONG Hunger project Sénégal, a constaté l’APS.
 
Ndèye Fatou Guissé, désignée présidente du Réseau des épicentres du Sénégal à lors de l’assemblée générale constitutive a souligné l’importance des épicentres dans la promotion du développement au niveau local.
 
 »Des résultats probants ont déjà été enregistrés à travers un changement positif de la mentalité et des comportements des populations, et dans les domaines de la santé, de l’accès à l’eau potable, à assainissement, à l’éducation, à la sécurité alimentaire et à l’amélioration des revenus des ménages », a-t-elle notamment fait valoir à la fin de la rencontre.
 
Elle a ainsi érigé en exemples les épicentres de Ndiereppe et Dinguiraye, présentée comme des  »des modèles de réussite », dans la lutte contre la faim et la pauvreté. 
 
La nouvelle structure va ainsi mettre en réseau onze épicentres partenaires, notamment ceux des localités de Mpal, Coki, Dodel, Yenne, Dinguiraye, Sanar, Namarel, Dahra, Sam Contor entre autres.
 
La directrice nationale de l’ONG Hunger project Sénégal, Madeleine Cissé, a, de son côté lié, la mise en place du réseau à la nécessité de disposer d’une structure susceptible de promouvoir un modèle de développement articulé autour de partenariats favorisant la préservation des acquis au niveau local.
 
Après la mise en place du réseau des épicentres du Sénégal, les membres ont émis le souhait de mobiliser tous les acteurs engagés dans le développement communautaire, afin de partager les orientations et les objectifs du réseau, pour le renforcement de la gouvernance locale.
 
Les membres du réseau se sont également engagés à accompagner le processus de décentralisation et de la territorialisation des politiques publiques en renforçant le partenariat avec les collectivités locales en servant d’interface et de plateforme communautaire inclusive.
 
 
 

BD/AKS

Dans la même catégorie