GNA Let’s work harder to halt the spread of plastic pollutants – Nii Ankrah II GNA Let’s work harder to halt the spread of plastic pollutants – Nii Ankrah II GNA Over monetization of politics reducing quality of leadership – Kwesi Pratt GNA Ghanaians urged to venture into coconut production GNA Mpraeso MP donates books and pencils to pupils GNA Two schools in Kwahu West to get classroom blocks ANP Arrivée samedi à New York du Président de la République du Niger AIP Les infirmiers de Gagnoa offrent des consultations gratuites aux populations AIP L’hôpital Saint Jean Baptiste de Bôdô inaugure sa chapelle AIP Les motocyclistes de Niakara sensibilisés sur le port de casque

Sénégal – Saint-Louis : mise en place d’un réseau national des épicentres du Sénégal


  8 Octobre      9        Human Development (1291), Society (11490),

   

Saint-Louis, 7 oct (APS) – Un réseau national des épicentres, structures dédiées au développement, a été mis en place à l’issue d’une assemblée générale organisée dimanche à Saint-Louis (nord), à l’initiative de l’ONG Hunger project Sénégal, a constaté l’APS.
 
Ndèye Fatou Guissé, désignée présidente du Réseau des épicentres du Sénégal à lors de l’assemblée générale constitutive a souligné l’importance des épicentres dans la promotion du développement au niveau local.
 
 »Des résultats probants ont déjà été enregistrés à travers un changement positif de la mentalité et des comportements des populations, et dans les domaines de la santé, de l’accès à l’eau potable, à assainissement, à l’éducation, à la sécurité alimentaire et à l’amélioration des revenus des ménages », a-t-elle notamment fait valoir à la fin de la rencontre.
 
Elle a ainsi érigé en exemples les épicentres de Ndiereppe et Dinguiraye, présentée comme des  »des modèles de réussite », dans la lutte contre la faim et la pauvreté. 
 
La nouvelle structure va ainsi mettre en réseau onze épicentres partenaires, notamment ceux des localités de Mpal, Coki, Dodel, Yenne, Dinguiraye, Sanar, Namarel, Dahra, Sam Contor entre autres.
 
La directrice nationale de l’ONG Hunger project Sénégal, Madeleine Cissé, a, de son côté lié, la mise en place du réseau à la nécessité de disposer d’une structure susceptible de promouvoir un modèle de développement articulé autour de partenariats favorisant la préservation des acquis au niveau local.
 
Après la mise en place du réseau des épicentres du Sénégal, les membres ont émis le souhait de mobiliser tous les acteurs engagés dans le développement communautaire, afin de partager les orientations et les objectifs du réseau, pour le renforcement de la gouvernance locale.
 
Les membres du réseau se sont également engagés à accompagner le processus de décentralisation et de la territorialisation des politiques publiques en renforçant le partenariat avec les collectivités locales en servant d’interface et de plateforme communautaire inclusive.
 
 
 

BD/AKS

Dans la même catégorie