ANG Deputados da maioria aprovam Programa de Governo ANG Bissau acolhe seminário internacional sobre justiça restaurativa ANG Governo e PAM assinam acordo para acabar com fome no país ANG Iniciados trabalhos da 5ª revisão anual dos projectos comunitários no país APS UN EXPERT DONNE LA RECETTE POUR LE DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP EN AFRIQUE ANG A Guiné-Bissau precisa de investir na formação dos seus produtores e agricultores », diz ministra de Agricultura e Florestas ANG A Guiné-Bissau precisa de investir na formação dos seus produtores e agricultores », diz ministra de Agricultura e Florestas ANGOP FAO investe mais de USD 7 milhões para recuperação de resiliência APS UNE DÉLÉGATION DES ’’PANAFRICAINES’’ À LA 12E CONFÉRENCE DU PAP SUR LES DROITS DES FEMMES AIP Côte d’Ivoire-AIP / Caravane sur la sécurité routière : 125 casques offerts aux chauffeurs de taxis-motos et autres usagers de Béoumi

JOJ Dakar 2022 : Macky Sall salue une décision qui « honore » le Sénégal et l’Afrique


  9 Octobre      6        Sport (2563),

   

Dakar, 8 oct (APS) – L’attribution au Sénégal de l’organisation de la 4e édition des Jeux olympiques de la Jeunesse (JOJ 2022) est « une première dans l’histoire de l’Olympisme », a souligné lundi à Buenos Aires (Argentine), le chef de l’Etat Macky Sall, saluant une décision qui  »honore notre pays et notre continent ».

Le Sénégal a été désigné pays hôte des JOJ 2022, une compétition réservée aux athlètes de 15 à 18 ans, en marge de la réunion du CIO ouverte le même jour dans la capitale argentine.

« Le Sénégal et sa jeunesse sont fiers de l’honneur que vous nous faites, en confiant à notre pays l’organisation des Jeux olympiques de la Jeunesse de 2022 », a dit le président Sall dans son discours devant les responsables du CIO.

« Votre décision est une première dans l’histoire de l’Olympisme. Elle honore notre pays et notre continent », s’est réjoui Macky Sall, en rendant hommage au Botswana, au Nigeria et à la Tunisie qui étaient également candidats.

Selon le chef de l’Etat sénégalais, « chacun de ces pays frères aurait mérité d’accueillir les Jeux ». « En définitive, a-t-il dit, c’est toute l’Afrique, berceau de l’humanité par l’histoire et plus jeune continent par sa démographie, qui donne rendez-vous à la jeunesse sportive du monde en 2022. »

« Et avant 2022, nous construirons un stade olympique de 50 000 places, en plus de la réfection du stade Léopold Sédar Senghor d’une capacité de 60 000 places », a annoncé le président Sall.

Il a rappelé que le Sénégal s' »était déjà doté d’une arène nationale à Pikine (banlieue dakaroise) et du « Dakar Aréna », construit sur le nouveau pôle urbain à Diamniadio (sortie de la capitale), et qui abritera, avec Dakar et la ville balnéaire de Saly, les compétitions de 2022″.

ASB/OID

Dans la même catégorie