Inforpress São Vicente: Supremo manda soltar mais quatro suspeitos do caso prisão de receptadores de objectos alegadamente roubados Inforpress Fogo: Obras de reabilitação e expansão da cadeia regional consignada na quinta-feira à empresa contratada para a sua execução ANGOP UA quer maior envolvimento na promoção da paz Inforpress Pragas/Gafanhotos: Ministro assegura que Governo vai reforçar a campanha no terreno Inforpress Directora Nacional da Educação destaca importância do “Selo de Qualidade em Educação” na melhoria da qualidade do ensino ANGOP UNESCO aponta Bienal de Luanda como reflexo da paz ANGOP Angolana vence prémio da ONU sobre terra ANGOP Trump encoraja ambiente de negócio atraente ANP Le pipeline international export du Niger-Bénin ANP Lancement mardi à Koulélé (Diffa) des travaux de construction du Pipeline Niger-Benin pour quelques 4 milliards de dollars US

Début des négociations entre le gouvernement et le syndicat


  18 Octobre      7        Job (526),

   

Bangui, 17 oct. (ACAP)-Le Premier Ministre Simplice Mathieu Sarandji a ouvert mercredi 17 octobre à Bangui, la session de négociation entre le gouvernement et le syndicat sur certains points notamment les revendications inhérentes aux conditions de travail et de vie des travailleurs.

Le Premier Ministre Simplice Mathieu Sarandji a expliqué que ces négociations offriront donc l’occasion de réfléchir sur des solutions justes et acceptables pour toutes les parties prenantes.

Il a souligné que ces négociations permettront également de prévenir et de résoudre les problématiques sociales majeures afin de promouvoir la bonne gouvernance et le renforcement de la notion de la démocratie participative.
..
Il a fait savoir que cette session de négociation doit être menée dans le Cadre Permanent de Concertation et de négociation où tous les dossiers doivent être traités dans l’intérêt général de la nation.

« Je ne doute pas un seul instant de l’extrême importance de ces points de revendications aussi bien pour l’expression de la liberté syndicale que pour l’amélioration du bien-être de nos populations en général et celui des travailleurs de Centrafrique en particulier », a indiqué le chef du gouvernement.

Il a exhorté les représentants des Centrales Syndicales de ne pas perdre de vue la situation particulièrement difficile de l’économie de la République Centrafricaine mise à rude épreuve par des multitudes crises socio politiques.

Il a réitéré la volonté soutenue du gouvernement sous l’impulsion du Président de la République à œuvrer pour le renforcement de la culture de dialogue social et celle de la négociation collective tant qu’au niveau sectoriel que national.

Le Premier ministre a émis le vœu que les négociations se déroulent dans un esprit constructif, de compromis et de consensus.

Dans la même catégorie