STP-Press São Tomé e Príncipe lamenta e pede desculpas por vandalismo nas instalações da embaixada de Portugal STP São Tomé e Príncipe e Guiné-Equatorial assinam acordo de empréstimo de 1, 6 milhões de dólares MAP Le Mali salue hautement l’importance qu’accorde le Maroc à la formation des étudiants maliens AGP Marathon du Gabon-2019 : 17 milles places disponibles cette année AGP Marathon du Gabon-2019 : 17 milles places disponibles cette année APS MAMADOU TALLA VEUT PROMOUVOIR UNE « ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE » ET DE LA « RÉUSSITE » APS MAMADOU TALLA VEUT PROMOUVOIR UNE « ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE » ET DE LA « RÉUSSITE » APS L’UNAPAD, UNE NOUVELLE STRUCTURE DÉDIÉE AU SECTEUR AGROPASTORAL APS L’UNAPAD, UNE NOUVELLE STRUCTURE DÉDIÉE AU SECTEUR AGROPASTORAL APS OBLIGATIONS ASSIMILABLES DU TRÉSOR : LE SÉNÉGAL RÉCOLTE 55 MILLIARDS

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


  20 Octobre      6        Environment (1089), Sustainable Development (203),

   

Dakar, 20/10/2018 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du samedi 20 octobre :

Sénégal :

Les villages situés sur la Route nationale numéro six (RN6), qui relie Ziguinchor à Kolda, dans le sud du Sénégal, seront électrifiés, a annoncé vendredi à Goudomp, le président de la République Macky Sall.

« Vous avez vu la route la RN6, nous allons électrifier les localités », a-t-il lancé en s’adressant aux populations de Goudomp, commune par laquelle il est passé en ralliant Kolda en provenance de Ziguinchor.

Pour rallier la capitale du Fouladou, le chef de l’Etat a emprunté la Route nationale numéro 6 (RN6), reconstruite dans le cadre du Millenium Challenge Corporation, sur financement des gouvernements sénégalais et américain.

« Nous avons beaucoup de problèmes ici à Goudomp, je voudrais vous dire que le Projet pôle de développement de la Casamance au Sénégal (PPDC) va contribuer à l’autosuffisance en riz. Goudomp aura sa part dans ce programme », a ajouté Macky Sall.

Congo:

Environ 200 participants sont attendus au 11ème Forum sur la gouvernance forestière (FGF) qui se tiendra du 30 au 31 octobre à Brazzaville, rapporte l’Agence congolaise de presse (ACP).

Ce forum est le premier organisé dans le cadre du projet « Voix des Citoyens pour le changement » (CV4C) financé par l’Union Européenne (UE), explique l’agence citant un communiqué du Centre international pour le développement et la formation (CIDT) de l’Université de Wolverhampton, en Grande Bretagne.

La même source indique que l’objectif du 11ème Forum sur la gouvernance forestière (FGF) est de fournir un espace d’échanges libre et ouvert pour le partage d’informations, d’expériences, de leçons apprises, d’idées et de recherches mises à jour autour de la gouvernance forestière.

Ghana:

La société japonaise M-TEchX envisage de construire au Ghana une unité de production de nanofibres qui serviront à absorber les déchets issus de la production du gaz et du pétrole, a indiqué Hiroyoshi Sota, le PDG de M-TEchX Inc après une rencontre jeudi à Accra, avec les responsables de Ghana Standard Authority (GSA).

M-TEchX compte s’appuyer sur des partenariats avec différentes entreprises locales de gestion des déchets pour obtenir la matière première nécessaire dans la production des nanofibres : les matières plastiques.

A noter qu’en amont, M-TEchX et la GSA avaient signé un protocole d’entente selon lequel la production devrait commencer en mars 2019.

Côte d’Ivoire :

Le ministère de l’Environnement et du Développement Durable à travers l’Unité Intégrée de Coordination des Projets (UIAP) organise, lundi, en collaboration avec l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) et la Société de développement des forêts (SODEFOR), le lancement du Projet d’investissement forestier (PIF) Banque mondiale Côte d’Ivoire, à Abidjan.

D’un montant de 15 millions de dollars soit 7 milliards 500 millions F CFA, le PIF vise à mettre en œuvre la stratégie nationale REDD+ au sein de quatorze forêts classées du centre et du sud-ouest du pays et du parc national de Taï.

L’objectif de développement du projet est de conserver, d’augmenter le stock forestier, et d’améliorer l’accès de communautés sélectionnées aux revenus issus de la gestion durable des forêts au sein de ses zones cibles.

Bulletin de l’écologie de l’Afrique


  20 Octobre      10        Environment (1089), Sustainable Development (203),

   

Dakar, 20/10/2018 (MAP) – Voici le bulletin de l’écologie de l’Afrique pour la journée du samedi 20 octobre :

Sénégal :

Les villages situés sur la Route nationale numéro six (RN6), qui relie Ziguinchor à Kolda, dans le sud du Sénégal, seront électrifiés, a annoncé vendredi à Goudomp, le président de la République Macky Sall.

« Vous avez vu la route la RN6, nous allons électrifier les localités », a-t-il lancé en s’adressant aux populations de Goudomp, commune par laquelle il est passé en ralliant Kolda en provenance de Ziguinchor.

Pour rallier la capitale du Fouladou, le chef de l’Etat a emprunté la Route nationale numéro 6 (RN6), reconstruite dans le cadre du Millenium Challenge Corporation, sur financement des gouvernements sénégalais et américain.

« Nous avons beaucoup de problèmes ici à Goudomp, je voudrais vous dire que le Projet pôle de développement de la Casamance au Sénégal (PPDC) va contribuer à l’autosuffisance en riz. Goudomp aura sa part dans ce programme », a ajouté Macky Sall.

Congo:

Environ 200 participants sont attendus au 11ème Forum sur la gouvernance forestière (FGF) qui se tiendra du 30 au 31 octobre à Brazzaville, rapporte l’Agence congolaise de presse (ACP).

Ce forum est le premier organisé dans le cadre du projet « Voix des Citoyens pour le changement » (CV4C) financé par l’Union Européenne (UE), explique l’agence citant un communiqué du Centre international pour le développement et la formation (CIDT) de l’Université de Wolverhampton, en Grande Bretagne.

La même source indique que l’objectif du 11ème Forum sur la gouvernance forestière (FGF) est de fournir un espace d’échanges libre et ouvert pour le partage d’informations, d’expériences, de leçons apprises, d’idées et de recherches mises à jour autour de la gouvernance forestière.

Ghana:

La société japonaise M-TEchX envisage de construire au Ghana une unité de production de nanofibres qui serviront à absorber les déchets issus de la production du gaz et du pétrole, a indiqué Hiroyoshi Sota, le PDG de M-TEchX Inc après une rencontre jeudi à Accra, avec les responsables de Ghana Standard Authority (GSA).

M-TEchX compte s’appuyer sur des partenariats avec différentes entreprises locales de gestion des déchets pour obtenir la matière première nécessaire dans la production des nanofibres : les matières plastiques.

A noter qu’en amont, M-TEchX et la GSA avaient signé un protocole d’entente selon lequel la production devrait commencer en mars 2019.

Côte d’Ivoire :

Le ministère de l’Environnement et du Développement Durable à travers l’Unité Intégrée de Coordination des Projets (UIAP) organise, lundi, en collaboration avec l’Office ivoirien des parcs et réserves (OIPR) et la Société de développement des forêts (SODEFOR), le lancement du Projet d’investissement forestier (PIF) Banque mondiale Côte d’Ivoire, à Abidjan.

D’un montant de 15 millions de dollars soit 7 milliards 500 millions F CFA, le PIF vise à mettre en œuvre la stratégie nationale REDD+ au sein de quatorze forêts classées du centre et du sud-ouest du pays et du parc national de Taï.

L’objectif de développement du projet est de conserver, d’augmenter le stock forestier, et d’améliorer l’accès de communautés sélectionnées aux revenus issus de la gestion durable des forêts au sein de ses zones cibles.

Dans la même catégorie