NAN D’Tigers move 10 places up in FIBA world rankings NAN World Athletics Championships: 25 athletes to represent Nigeria NAN FIFA Ranking: Nigeria drop by one spot, now 34th ANGOP L’UGD enregistre une baisse dans l’émission des titres à 25,92 pour cent ANGOP L’Angola et les Etats-Unis vivent un bon moment dans les relations ANGOP Le PR aborde des questions d’intérêt bilatéral avec ses homologues AIB Radio Burkina : 22,2% d’auditeurs insatisfaits de la couverture du Tour du Faso (mémoire) ANGOP DRC refugees repatriation postponed sine die AIB Burkina : 96 écoles occupées, 9514 élèves parmi les déplacés dans 3 régions (Ministre) ANGOP CASA-CE hails Government economic measures

Clarification sur la fusion entre Randgold et Barrick


  24 Octobre      11        Businesses (178), Economy (5866),

   

Kinshasa 24 octobre 2018 (ACP).- M. mark Bristow, président directeur général de Randgold Ressources, a rassuré l’opinion, à travers son service de communication, mercredi à Kinshasa, que la fusion entre Randgold et Barrick ne va rien changer dans le contrôle de kibali gold.

Il a précisé que c’est plutôt Randgold qui a décidé de joindre ses forces à une autre société dénommée : Barrick Gold.

M. mark Bristow, précise la source, a affirmé que chacun de ces géants miniers apportera ce qu’il dispose : Randgold apportera ses cinq mines d’Afrique, tandis que Barrick gold mettra à disposition sa quinzaine de mines éparpillées dans le monde.

Pour M. Bristow, Kibali gold n’est pas vendue et n’a pas fait non plus de fusion avec qui que ce soit. Elle est plutôt une société au sein de laquelle Randgold est opérateur. Rien n’a changé et ne va changer a-t-il fait savoir.

Il a précisé que toute la documentation relative à la fusion ainsi que les formulaires de procuration des associés ont été mis à la disposition de ses actionnaires depuis le 5 octobre. ACP/Kayu/DNM/May

Dans la même catégorie