ACP La RDC renouvelle les engagements de la Charte des Nations Unies ACP Sept nouveaux cas confirmés d’Ebola dont un agent de santé notifiés vendredi au Nord-Kivu et en Ituri ACP Des éclaircissements sur la nécessité de l’introduction du 2ème vaccin contre le virus Ebola en RDC ANGOP Report du jugement de  »Zeno » dos Santos ANGOP La Commission mixte Angola/Rwanda se réunira fin 2019 ANGOP Chef de l’Etat angolais en route pour New York Map Communiqué du Cabinet royal GNA MTN begins construction of 600-bed girls’ dormitory for TAMASCO GNA Parts of Tumu–Bolga trunk road washed away by flood GNA Parts of Tumu–Bolga trunk road washed away by flood

Afrique du Sud: Le chômage s’aggrave


   

Johannesburg, 30/10/2018 (MAP)- Le chômage continue de s’aggraver en Afrique du Sud sur fond d’un ralentissement économique qui dure depuis plusieurs mois.
Le rapport trimestriel sur la situation du marché de l’emploi rendu public, mardi, par le département de la statistique (gouvernemental), a montré que le chômage s’est accéléré au troisième trimestre de l’année en cours pour atteindre 27,5 pc de la population active contre 27,2 pc au deuxième trimestre.
Les perspectives d’avenir ne sont pas prometteuses d’autant plus que le pays est tombé en récession au deuxième trimestre de cette année, au moment où le gouvernement s’attend à un taux de croissance quasi-nul de 0,7 pc pour toute l’année 2018.
Le rapport précise que l’Afrique du Sud compte 6,2 millions de sans-emploi. Des sources indépendantes estiment que le chômage grimpe à près de 60 pc parmi les jeunes dans les zones défavorisées où vit la majorité Noire.
Selon le rapport, les secteurs manufacturier et des mines ont enregistré les plus importantes pertes d’emplois au troisième trimestre. D’un autre côté, les secteurs des finances et des services ont connu de légères hausses d’emplois.
Parallèlement à la publication du rapport, le fonds d’investissement sud-africain Investec estime que le chômage devra continuer augmenter durant quatrième trimestre de 2018 en raison de l’affaiblissement de la croissance.
Toute réduction du chômage devra passer par une reprise des investissements et un regain de la croissance économique et de la confiance des investisseurs, indique Lara Hodes, économiste à Investec. (MAP)
AO

Dans la même catégorie