Les travaux de réhabilitation du trésor public de M’Bahiakro arrêtés AIP La MATCA fête ses 30 ans en novembre à Abidjan AIP Des journalistes ivoiriens en Chine pour des formations et des voyages culturels GNA Roads Minister inaugurates Community Three Junction Road GNA NGO focused on empowering women through agriculture GNA Akwantufo Club aids Ekumfi Narkwa Polyclinic AGP Ligue Africaine des champions : Horoya- JS Kabylie d’Algérie ce samedi AGP Kérouané-Faits divers : Une femme meurt foudroyée ! AGP Coyah-Société : La confection de briques artisanales comme moyen de subsistance AGP Kankan : Formation des acteurs sur l’élaboration d’un plan annuel d’investissement

La CGEM, premier patronat africain à rejoindre la Global Business Coalition


  31 Octobre      1        Businesses (178), Economy (5777),

   

Berlin, 31/10/2018 (MAP) – En marge du sommet sur l’investissement en Afrique tenu sous la présidence de la chancelière allemande Angela Merkel, dans le cadre de l’initiative du G20 « Compact with Africa » (CwA), Salaheddine Mezouar, Président de la CGEM, a été invité par le patronat Allemand BDI, à rejoindre la Global Business Coalition (GBC), présidée actuellement par Dr Dieter Kempf, Président du BDI, indique un communiqué de la CGEM.

Première organisation patronale à faire son entrée dans cette prestigieuse coalition qui s’inscrit dans le sillage du G20 et qui représente une plateforme singulière en faveur du dialogue entre les secteurs privés, les gouvernements et les institutions internationales, « la CGEM a vu ses efforts récompensés pour son leadership sur le continent Africain dans le développement des relations d’affaires et la consolidation de la coopération Sud-Sud », précise la même source.

Fondée en 2012, la GBC regroupe plusieurs patronats issus de pays aux économies fortes et développées, à l’instar des patronats australien, brésilien, canadien, français, indien, coréen, espagnol ou encore américain, totalisant ainsi plus de 6,8 millions d’entreprises à travers le monde.

Ses principales missions, rappelle le communiqué, sont de proposer des actions communes et de prendre des positions fortes sur notamment le commerce international, le climat et la croissance inclusive dans un esprit de partage d’expériences et de bonnes pratiques.

Dans la même catégorie