APS JOJ 2026 : 2022 SERA LE DÉBUT D’UNE SÉRIE D’ACTIONS CONCRÈTES SUR LE TERRAIN (ORGANISATEURS) ANP Niger : Bientôt une école de l’Armée de l’Air à Agadez et un centre de formation de 5000 jeunes militaires par an à Keita (Président Bazoum) GNA Minister asks illegal sand miners to stop operation or face the law ANP Ouverture de l’école militaire supérieure de Niamey : Une « nécessité lancinante »pour le Niger, selon le Président Mohamed Bazoum AGP Gabon : Les Présidents des Juridictions désormais outillés AGP Gabon : Les enjeux du Congrès international des Barreaux expliqués à Ali Bongo Ondimba ACP Le Premier ministre Sama Lukonde s’engage dans l’opération « Zéro trou à Kinshasa » ACP Organisation à Kinshasa d’une table ronde sur la mise en place d’un fonds national de réparation en faveur des victimes de violences sexuelles ACP Le Sénat vote le projet de loi autorisant la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. AGP Gabon : Le Camp Missambo contre le report du congrès de l’Union nationale

Les jeunes africains appelés à participer activement à la réalisation des ODD (PNUD)


Accra, 07/11/2018 (MAP), Les jeunes africains sont appelés à participer activement à la réalisation des objectifs de développement durable (ODD), a souligné, mercredi à Accra, la directrice du pays du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD), Christine Evans-Klock.

« Les jeunes doivent s’intéresser davantage à la politique pour implémenter des mesures axées sur les résultats pour atteindre les ODD », a relevé Mme Evans-Klock, dans une intervention lors de la deuxième édition du Sommet de la Jeunesse africaine sur les ODD, ouvert dans la capitale ghanéenne sous le thème « les jeunes partenaires pour la réalisation des ODD ».

Mettant l’accent sur les potentialités des jeunes, elle a relevé l’importance de nouer des partenariats public-privé pour garantir un développement inclusif.

De son côté, le ministre ghanéen de la planification, George Gyan-Baffour, a noté que la jeunesse est au coeur des ODD, appelant à une implication effective des jeunes dans la chaine de valeur.

Ainsi, il a mis en relief le rôle central du secteur privé dans la mobilisation du financement pour faire ressortir les potentialités des jeunes, soulignant que ce conclave a pour objectif d’échanger sur l’inclusion et la participation des jeunes dans les systèmes sociaux, économiques et politiques de l’Afrique.

Pour sa part, la directrice du sommet de la Jeunesse africaine sur les ODD, Titilayo Fafoumi, a indiqué que la jeunesse doit se faire entendre, à travers l’intégration des jeunes dans la société et le soutien de leurs initiatives.

Lancé en 2017 en partenariat avec le PNUD, ce sommet est co-organisé conjointement par l’Alliance de la jeunesse 2030 et le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP).

Le sommet s’intéresse à plusieurs thématiques, notamment la jeunesse et la santé, l’éducation inclusive, le changement climatique, les villes intelligentes et l’assainissement urbain, la migration des jeunes et l’autonomisation économique.

Pendant 3 jours, plus de 1.000 délégués âgés de 15 à 35 ans venus des pays d’Afrique et d’ailleurs vont discuter des problématiques des ODD, à travers une conférence de haut niveau, des ateliers et des sessions d’apprentissage.

Au programme de cette manifestation, la remise du prix des ODD pour la jeunesse africaine, réseautage et nuit culturelle ainsi que des expositions.

Dans la même catégorie