APS LA PANDÉMIE DE COVID-19 POURRAIT GÉNÉRER 20 MILLIONS DE NOUVEAUX PAUVRES EN AFRIQUE (ÉCONOMISTE) APS KAFFRINE : LE COMITÉ RÉGIONAL DE GESTION DES ÉPIDÉMIES À L’ÉCOLE DE L’ENGAGEMENT COMMUNAUTAIRE AIP L’ouverture de nouvelles classes du secondaire envisagée à Sikensi AIP Un mort et un blessé grave dans une collision entre deux camions-remorques à Niakara APS DÉCÈS DU PM IVOIRIEN : MACKY SALL PRÉSENTE SES « CONDOLÉANCES ÉMUES’’ APS EXAMENS ET CONCOURS : MACKY SALL INSISTE SUR LA MOBILISATION DES RESSOURCES FINANCIÈRES LOGISTIQUES ET SANITAIRES APS MACKY SALL POUR L’ACCÉLÉRATION DU PROGRAMME D’ÉRADICATION DES ABRIS PROVISOIRES APS COVID-19 : UN NOUVEAU CENTRE DE TRAITEMENT EXTRAHOSPITALIER À FATICK APS DIOURBEL SE PRÉPARE À UNE MEILLEURE GESTION DES INONDATIONS APS NEWCASTLE ACCEPTE DE PAYER LE PRIX DEMANDÉ POUR KALIDOU KOULIBALY

Côte d’Ivoire/Arrêt des cours dans les lycées modernes 1 et 2 de Grand-Bassam


  8 Novembre      5        Society (17485),

   

Grand-Bassam, 08 nov 2018 (AIP) – Des enseignants des lycées modernes 1 et 2 de Grand-Bassam, réunis au sein d’un collectif, observent du mercredi au vendredi, un arrêt des cours, pour exprimer leur mécontentent suite à l’interpellation et l’incarcération d’un des leurs, Adma Kamagaté.

L’enseignant Kamagaté a été interpellé à l’issue des contestations liées à la proclamation des résultats provisoires des élections municipales du 13 octobre dans la localité.

Selon le premier responsable de ce collectif, Tano Patrick, cet arrêt de cours a été décidé à l’issue d’une réunion tenue mardi.

« Nous avons décidé d’exprimer notre mécontentent et d’apporter notre soutien au camarade Adama Kamagaté, professeur d’histoire-géographie, interpellé et incarcéré à la Maca depuis le 30 octobre 2018. Aussi, marquons-nous notre soutien et notre solidarité en observant 72h d’arrêt de travail à compter de mercredi », a-t-il justifié, réclamant la libération de leur collègue.

ko/ena/tm

Dans la même catégorie