MAP M. Ramid appelle « Amnesty » à s’abstenir des rapports hâtifs ignorant les acquis du Maroc MAP En l’absence de preuves, le Maroc s’interroge sur le contexte du dernier rapport d’Amnesty International (M. Bourita) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Vers la création d’une chaire cacao pour relever les défis dans la filière AIP Côte d’Ivoire-AIP/Covid-19 : 279 nouveaux cas de guérison enregistrés en 24 heures MAP Les présidents des régions Laâyoune-Sakia El Hamra et Dakhla-Oued Eddahab dénoncent la propagande de l’Algérie et du « Polisario » sur les droits de l’Homme au Sahara MAP Le Royaume insiste pour qu’Amnesty International présente une réponse officielle concernant son rapport du 22 juin (gouvernement) MAP Niger : libération de dix humanitaires nigériens enlevés par des terroristes MAP Gabon : 100 millions USD de la BAD pour faire face aux effets de coronavirus MAP L’initiative marocaine d’autonomie, une base « réaliste » pour le règlement du conflit du Sahara (parlementaires nicaraguayens) AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le premier ministre Gon Coulibaly de retour à Abidjan après un séjour médical en France

Côte d’Ivoire: Un atelier sur l’amélioration des conditions de travail dans les BTP à Yamoussoukro


  16 Novembre      13        Job (176), Justice (161),

   

Abidjan, 16 nov (AIP)- L’Organisation international du travail (OIT), à travers son bureau local, organise, de lundi à vendredi, à Yamoussoukro, un atelier de formation portant sur l’amélioration des conditions de travail dans le secteur des travaux du bâtiment et des travaux publics.

Un total de 25 acteurs en Santé et sécurité au travail (SST) notamment des inspecteurs du travail et des médecins inspecteurs du travail, en particulier ceux intervenant dans les très petites entreprises (TPE) et  Petites et moyennes entreprises (PME) mais aussi dans le secteur informel.

L’atelier s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre du projet Gouvernance « Améliorer le gouvernance du travail dans les TPE/PME et aider à sortir de l’économie informelle », financé par la France et qui vise à aider ce type d’entreprise y compris quand elles interviennent dans le secteur informel, à « prévenir les risques professionnels, améliorer les conditions de travail et faire respecter les principes  et droits fondamentaux au travail ».

La session, par ailleurs, s’inscrit dans la planification stratégique pluriannuelle de l’inspection du travail en Côte d’Ivoire, élaborée avec le soutien du projet Gouvernance, suite à un diagnostic approfondi qui a révélé des défis importants en termes de respect des règles de SST dans le secteur des BTP.

L’initiative Gouvernance vise trois secteurs à savoir les BTP, la menuiserie et la coiffure-esthétique. Il s’agit d’agir sur les risques professionnels rencontrés dans ces métiers.

Les travaux de l’atelier de Yamoussoukro se dérouleront alternativement en séances techniques et en groupes de travail autours de divers thèmes. Dans le cadre des séances techniques, une visite de terrain sera organisée au 2ème jour de l’atelier sur des chantiers.

Dans la même catégorie