APS SAINT-LOUIS : L’APAL SOUHAITE BÉNÉFICIER DES LICENCES DE PÊCHE APS SAINT-LOUIS : L’APAL SOUHAITE BÉNÉFICIER DES LICENCES DE PÊCHE APS LE G7 MARCHE À THIÈS POUR EXIGER LE RESPECT DES ACCORDS SIGNÉS AVEC LE GOUVERNEMENT APS LA PRODUCTION RIZICOLE NATIONALE MULTIPLIÉE PAR QUATRE EN CINQ ANNÉES (MINISTRE) ANP Engagement de la Banque mondiale de plus 1,8milliard de dollar au Niger (directeur) ANP Fichier biométrique : La CENI détecte 159.000 doublons sur 3.492.000 enrolés dans quatre régions APS FATICK : SAMBA NDIOBÈNE KÂ INAUGURE LE CIMEL DE NIAKHAR APS PLAIDOYER POUR LA REVALORISATION DU STATUT DES DÉPOSITAIRES DE MÉDICAMENTS APS UN PLAN STRATÉGIQUE DE LUTTE CONTRE LES FAUX MÉDICAMENTS EN GESTATION MAP Réunion de l’UA sur le Covid-19 : Le Maroc s’engage sur le plan africain

DAKAR ET ABUJA VEULENT REDYNAMISER LEUR COOPÉRATION BILATÉRALE (SIDIKI KABA)


  23 Novembre      9        Economy (6866),

   

Dakar,23 nov(APS) – Le Sénégal et le Nigeria ont décidé vendredi de redynamiser leur coopération bilatérale, avec la tenue avant décembre 2019, de la grande commission mixte entre les deux pays, a annoncé vendredi le ministre des Affaires étrangères, Sidiki Kaba.
‘’Je voudrais me féliciter de la décision que mon homologue et moi-même avons pris à l’issue de notre entretien de ce matin de tenir au plus tard en décembre 2019, la troisième grande commission mixte sénégalo-nigérian, qui sera couplée au forum des affaires’’, a-t-il déclaré, à l’issue d’une séance de travail avec son homologue de la République Fédérale du Nigeria, Geoffrey Onyeama.
Selon le ministre sénégalais des Affaires étrangères, la convergence de vues au plan diplomatique entre les deux pays tarde à ‘’ se refléter dans les relations bilatérales, notamment dans les relations commerciales’’.
Il a rappelé que la grande commission mixte entre les deux pays ne s’est réunie jusque-là qu’à deux reprises, en 1995 à Lagos et 1999 à Dakar.
Sidiki Kaba a relevé ‘’ l’insuffisance et l’obsolescence’’ du cadre juridique de la coopération entre Dakar et Abuja, qui ne compte que cinq accords.‘’Je suis convaincu que nos deux pays doivent et peuvent faire plus (…) Il nous faut dès maintenant travailler à inverser cette tendance’’, a exhorté Sidiki Kaba.
Il a demandé l’implication des secteurs privés des deux pays en vue de ‘’hisser’’ l’axe Dakar-Abuja à un niveau de coopération stratégique.
Son homologue nigérian Geoffrey Onyeama a indiqué que sa visite à Dakar vise à élaborer une ‘’ feuille de route et une stratégie’’ pour renforcer la coopération entre les pays membres de l’espace CEDEAO.
Il a expliqué que la léthargie notée dans la tenue de la commission mixte était due à un manque de volonté politique. Il a souhaité qu’elle commission mixte soit ‘’ institutionnalisée’’ et se tienne régulièrement.

Dans la même catégorie