MAP Rencontre à Rabat entre SM le Roi et le Souverain du Bahreïn qui effectue une visite privée au Maroc Inforpress Beleza: Cabo-verdiana Andreia Gibau coroada Miss New York 2020 Inforpress Andebol: Selecção de Cabo Verde defronta RD Congo sexta-feira em busca de qualificação para o Mundial     Inforpress Andebol: Selecção de Cabo Verde defronta RD Congo sexta-feira em busca de qualificação para o Mundial     AGP Gabon: Tristan Mombo prend les commandes de la sélection féminine de football APS THIERNO SEYDI ÉVOQUE L’IMPACT DU BREXIT SUR LE FOOTBALL AIP Côte d’Ivoire-AIP/ La direction générale des Impôts dresse son bilan 2019 AIP Côte d’Ivoire-AIP/ Le nouveau sous-préfet d’Attoutou prend fonction APS AMADOU BÂ ÉVOQUE AVEC JEAN-YVES LE DRIAN LES ENJEUX SÉCURITAIRES DE LA SOUS-RÉGION APS DDD LANCE ’’AFRIQUE DEM DIKK », SON PROJET DE DESSERTE SOUS-RÉGIONALE

Côte d’Ivoire : Le agents de la santé suspendent leurs grèves jusqu’à février


  25 Novembre      6        Job (157), LeaderShip Feminin (1879), Society (12282),

   

Abidjan, 25/11/2018 (MAP)- Les syndicats du secteur de la santé en Côte d’Ivoire, regroupés au sein de le Coordination des centrales syndicales de la santé (Coordisante), ont décidé ce weekend de suspendre leurs grèves jusqu’en février 2019 afin de privilégier le dialogue avec l’Etat.

Il s’agit de « privilégier le dialogue et la finalisation des dossiers par le gouvernement », a déclaré à la presse le porte-parole de la Coordisante, Boko Kouaho, en marge d’une Assemblée générale de l’organisation syndicale à Abidjan.

Les différents syndicats de la Coordisante ont par conséquent « différé de deux mois » tout mouvement de grève, en attente d’une suite favorable de leurs revendications.

La centrale syndicale envisage toutefois de marquer un autre arrêt de travail après sa « prochaine Assemblée générale prévue le 2 février 2019 et ce, si le gouvernement ne prend pas en considération ses revendications » portant essentiellement sur des questions financières.

La Coordisante, regroupant 12 syndicats, avait lancé du 5 au 9 novembre 2018 un mot d’ordre de grève pour revendiquer, entre autres, une prime d’incitation, des indemnités de logement et une revalorisation indiciaire.

Dans la même catégorie