NAN New York Consulate beg Nigerians to claim over 1,000 uncollected E-Passports NAN Buhari receives report of Marwa’s Presidential Committee on Drug Abuse NAN Aisha Buhari unveils Int’l Mascot for 2020 world para-powerlifting championship NAN Aisha Buhari unveils Int’l Mascot for 2020 world para-powerlifting championship GNA Network of Women Leaders of African News Agencies inaugurated GNA Nations should join hands to eliminate learning poverty GNA GSA working to remove bottlenecks in export trade GNA Incorporate mental healthcare into primary healthcare- Psychologist MAP Climate Chance à Accra : plus de 200 municipalités de 36 pays adhèrent à la Convention des maires en Afrique subsaharienne LINA Rural Women Appeal For More Empowerment; Embark On Projects In Two Counties

La Côte d’Ivoire veut être dans le top 50 du Doig Business en 2021 (Premier ministre)


  27 Novembre      13        Economy (6128),

   

Abidjan, 27 nov (AIP)- La Côte d’Ivoire travaille à davantage améliorer son climat des affaires et figurer parmi les 50 premiers pays réformateurs dans le cadre du Doing Business, a annoncé le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, lors d’une rencontre, lundi, à Abidjan, avec une délégation de haut niveau de la conférence sur l’environnement des affaires.

M. Gon Coulibaly a expliqué à ses hôtes que son gouvernement a lancé un vaste projet de dématérialisation visant à impulser le monde des affaires en Côte d’Ivoire. « Je suis persuadé que l’année prochaine, nous pouvons être dans les 100 premiers et travailler à atteindre l’objectif final, être dans les 50 premiers », a-t-il assuré.

Il s’est félicité du classement global enregistré par des pays du continent, singulièrement des performances enregistrées par la Côte d’Ivoire qui, a-t-il indiqué, « continuera à améliorer le cadre des affaires ».

Pour le représentant résidant de la Banque mondiale en Côte d’Ivoire, Pierre Laporte, qui conduisait la délégation, les progrès enregistrés par la Côte d’Ivoire sont éloquents. Il a tout de même exhorté le pays à persévérer pour parvenir à ses objectifs.

Lui emboîtant le pas, le directeur régional de l’Afrique de l’Ouest de la société financière internationale (SFI), Abou Maiga, a salué les performances générales du continent, notamment des pays comme le Togo, la Côte d’Ivoire, le Rwanda.

Il a expliqué que la tenue à Abidjan de la 9ème édition de la Conférence internationale « Ease of Doing Business intiative », vise à apprendre des expériences des autres pays, renforcer les expertises en matière de reformes, revoir l’agenda des reformes de façon générale et les plans d’actions en Doing Buisness en particulier.

Dans la même catégorie