APS REPRISE DES COURS : SEULS 20 % DES ENSEIGNANTS DOIVENT REJOINDRE LEUR POSTE D’AFFECTATION APS COUPE DU MONDE 2018 : LE PATRON DU FOOTBALL BURKINABÈ REVIENT SUR LE MATCH CONTROVERSÉ AFRIQUE SUD-SÉNÉGAL DE 2016 APS LE COMÉDIEN PAPE FAYE ADRESSE UNE LETTRE-VIDÉO AU CORONAVIRUS ‘’TUEUR’’ ACI CONGO/SANTE : NECESSITE DE RENFORCER LE PARTENARIAT POUR AMELIORER L’OFFRE DE LA SANTE AGP Labé-Education: Des listes de 25.613 candidats déposées pour les examens. AGP Yomou/Santé : Une jeune dame de 27 ans donne naissance à un triplé par césarienne APS DES RESSORTISSANTS DE LA RÉGION DE MATAM OFFRENT 110 TONNES DE RIZ AU DÉPARTEMENT DE KANEL APS MAMADOU THIERNO TALLA ANNONCE LE LANCEMENT D’UN JOURNAL ÉCONOMIQUE, L’INFO APS LA FÉDÉRATION SÉNÉGALAISE DE FOOTBALL VA VERSER 343.748.000 FRANCS CFA AUX ARBITRES ET AUX CLUBS GNA COVID-19 control: Sunyani hawkers complain about closure of Bosoma market

Le président Talon à Lomé pour valider sa politique énergétique


  28 Novembre      8        Media (980),

   

Porto-Novo 28 Nov.2018 (ABP) – Politique de gestion de l’énergie électrique, forum international ‘’Afro-Tech’’ à Cotonou, conférence sur la relance de l’EPS en milieu scolaire, répression des propriétaires de moto sans plaques d’immatriculation, poursuite des débats budgétaires au Parlement, sport, politique et autres faits de société ont meublé les colonnes des journaux parvenus à la rédaction de l’ABP ce mercredi.

« Disponibilité de l’énergie électrique : Gnassingbé et Talon au chevet de la Ceb ». C’est par ce titre que Le Matinal de ce jour explique les raisons de la visite de travail du président Patrice Talon à son homologue Faure Gnassingbé du Togo dans le cadre du sommet sur la Communauté électrique du Bénin (Ceb), tenu hier à Lomé.

Selon le journal, le Bénin n’a pas attendu la crise à la Communauté électrique du Bénin pour entamer sa vaste politique de diversification des sources d’énergie. Le tête-à-tête entre les deux chefs d’Etat, poursuit le journal, a permis de décider de la restructuration de la Ceb à travers son objet social. Au sujet de cette rencontre de Lomé, L’Autre Quotidien informe que l’instant de ce conclave de Lomé a permis de passer au peigne fin plusieurs contours non moins importants et dont la finalité est de doter le Bénin et le Togo d’une formule de gestion autonome de l’énergie électrique.

Pour plus de précisions, le journal signale qu’à l’issue de la séance à huis clos tenue entre les deux chefs d’Etat et leurs ministres en charge des finances et de l’énergie, des orientations ont été prises à savoir : le remboursement des dettes à l’égard des fournisseurs d’énergie (TCN,VRA, GRIDCo et Cie), le changement de l’objet social de la Ceb à compter du 1er janvier 2019, la mise sous administration provisoire de la Ceb pour une durée de six mois à partir du 1er janvier 2019.

La Presse du Jour dans sa parution de ce jour confirme ces dispositions prises lors de ce sommet de Lomé et fait savoir qu’elles se situent dans la réorientation de la Communauté électrique du Bénin. Pour le quotidien de service public La Nation, le sommet d’hier à Lomé sur la Ceb a consacré la validation de la politique énergétique du président Talon qui, par anticipation, veut juguler la crise énergétique qui frappait durement le Bénin avant le 6 avril 2016 en envisageant d’aller quérir de nouvelles sources et de nouveaux fournisseurs d’énergie en dehors de la Ceb.

Sur tout un autre registre, Matin Libre renseigne sur le Forum International ’’Afro-Tech 2018’’ ouvert hier mardi 27 novembre à Cotonou et titre en manchette : « Le Bénin enclenche sa révolution numérique ». Ceci, pour signaler que cette rencontre officiellement lancée par la ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, est un creuset qui permet d’accélérer la marche du Bénin et de l’Afrique vers la révolution numérique. La Nation précise pour sa part, que deux jours de débats et de conférence sont prévus autour du sujet dont l’importance n’est plus à démontrer, à savoir, ’’l’économie numérique’’.

Plus loin, le journal nous renseigne que la rencontre a pour but de mobiliser la population béninoise et internationale autour des enjeux et défis du numérique et de mettre en connexion les acteurs.

Dans la même catégorie