ANP Le Niger se dote d’une Politique nationale en science, technologie et innovation ANP Création au Niger d’une Agence de Promotion du Tourisme ANP Covid-19 : Prorogation pour trois mois de l’état d’urgence sanitaire au Niger ANP Niger : Révision du plan de campagne agropastorale 2020 et du programme de cultures irriguées 2020-2021 ANP « Les droits des femmes face à la propagation de la covid-19 » au cœur de la Journée Mondiale de la Population AIP NSOA: 275 élèves officiers et sous-officiers des Douanes présentés au drapeau AIP COVID-19 : La Côte d’Ivoire franchit la barre des 12.000 cas confirmés GNA Voters Registration: Over three million registration recorded so far GNA Be professional not partisan – Police told GNA KMA to set up two sanitation courts

Signature du contrat de financement entre la Banque africaine de développement et l’Office des routes


  28 Novembre      3        Economy (8013),

   

Kinshasa, 28 Novembre 2018(ACP).- La Banque africaine de développement(BAD) et l’Office des Routes(OR) ont signé un contrat de financement pour la réhabilitation de la nationale numéro 1, dans son tronçon qui relie Kinshasa et Bashamba, dans la province du Kwilu, a appris l’ACP à la direction générale de cet office.

Ce financement de 78 millions de dollars américains servira, non seulement à la réhabilitation de cette chaussée, mais également à la construction des écoles, hôpitaux et ponts. Le Directeur général de l’OR, Herman Mutima Sakrini a laissé entendre que cette réhabilitation est un soulagement pour les habitants de cette partie de la province qui éprouvent des difficultés à cause de cet état de la route.

Pour rappel, La BAD avait financé la reconstruction des tronçons routiers N’sele-Lufimi et Pont Kwango- Kenge , il y a près de dix ans. Cette institution financière de développement avait également financé les études de faisabilité pour que cette nationale puisse être réhabilitée jusqu’à Mbuji-Mayi, dans la province du Kasaï-Oriental.

Les tronçons Batshiamba-Tshikapa viennent d’être reconstruits sur le financement de plusieurs bailleurs de fonds, dont l’Union européenne, la Banque mondiale ainsi que la BAD.

Il est à noter que la route nationale no1 est l’ épine dorsale de l’économie de la République démocratique du Congo, du fait qu’elle traverse les provinces de l’Ouest, à savoir le Kongo central, la ville de Kinshasa, le Kwango, le Kwilu ainsi que les province de Est, dont le Kasaï central, le Kasaï-Occidental, le Kasaï, le Kasaï-Oriental, la Lomami, le Haut-Lomami, le Tanganyika, le Lualaba et le Haut-Katanga, soit plus de 3300 km. ACP/Kayu/Wet/KJI

Dans la même catégorie