AIP Un élève, présumé membre d’un gang à Tiébissou, aux arrêts AIP Une Ong s’engage pour l’école et l’alphabétisation de masse à Oumé AIP Les projets de l’ex-PPU reversés aux départements ministériels MAP Foot/Ligue des champions : la CAF déclare officiellement l’Espérance de Tunis vainqueur de l’édition 2019 MAP Violences xénophobes en Afrique du Sud: Ramaphosa dépêche des Envoyés spéciaux auprès de chefs d’Etat africains AIP Une enquête ouverte sur le projet de renforcement de l’axe routier Bouaké-Daoukro AIP Une centaine de femmes du PDCI rejoignent le RHDP AIP Le Premier ministre lance lundi les travaux d’aménagement du carrefour de l’Indénié AIP Dix motos remises pour renforcer les capacités opérationnelles des forces de sécurité AIP La CEDEAO annonce un milliard de dollars pour lutter contre le terrorisme

Une entreprise en BTP veut répondre aux besoins croissants des Ivoiriens en matière de logements


   

Abidjan, 28 nov (AIP)- La structure Marylis BTP, filiale du groupe SNEDAI, veut répondre aux besoins croissants des Ivoiriens en matière de logements en initiant la construction de quelques 30.000 logements de types citoyen, économique et moyen standing sur une durée de sept ans, a annoncé mercredi à Abidjan, son directeur général, Adama Soumahoro.

Il a expliqué à l’issue d’une signature de convention relative à ce projet avec le groupe chinois Henan Guoji qu’une première tranche de 10.000 logements va démarrer dans le premier trimestre 2019. « Sur ces 10 000 logements, 3 000 seront réalisés sur un terrain déjà acquis sur le site de Songon Kassemblé. Ces 3 000e logements seront développés dans le cadre de cette convention que nous venons de signer », assuré M. Soumahoro.

Selon lui, sa structure s’est orientée vers son partenaire chinois au regard de sa solide expérience en Afrique. « Elle a déjà réalisé des logements en Sierra Leone et en Zambie. Elle est suffisamment dynamique et solide pour nous accompagner sur la première tranche à savoir les 10.000 logements », a-t-il déclaré.

Le directeur général de Marylis BTP a fait savoir que sa structure sera fortement impliquée dans la réalisation de ce projet qui aura un accompagnement technique et stratégique de son partenaire du groupe Henan Guoji.

Il a indiqué que le coût approximatif de réalisation de cet important projet, en ce qui concerne les 3 000 premiers logements, est 50 milliards de FCFA et seront réalisés en 18 mois. « Les logements citoyens seront vendus à 12,5 millions FCFA, les économiques au maximum 25 millions FCFA, et pour les moyen standing, les prix seront identiques à ceux déjà proposés par les sociétés concurrentes », a conclu Adama Soumahoro.

gak/cmas

Dans la même catégorie