GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualification due to technical error – GAA GNA Commonwealth Games: Ghana’s men’s quartet disqualified for flouting rules GNA Commonwealth Games: Paul Amoah breaks Ghana’s 48-year medal drought in 200m GNA We have to take the corruption fight as a personal fight – GACC alerts GNA Huawei, Ministry of Communications begin cyber security training Phase II GNA Religious and traditional leaders key to domestic tax mobilization-study GNA 2022 West Africa Development Outlook proposes increased sub-regional trade, structural transformation GNA Increase funding to social welfare, mental health institutions— INERELA+ urges government GNA Ghana’s Nuclear Power Plant will be highly regulated GNA Electricity, access road hindering commissioning of Ashanti Regional Hospital

Le PARERBA ’’est en phase’’ avec le PSE (préfet)


  1 Décembre      17        Human Development (188), Religion (260), Society (32599),

   

Dakar, 1er déc (APS) – Le Projet d’appui à la réduction de l’émigration rurale dans le Bassin arachidier (PARERBA) qui participe ‘’efficacement’’ à la promotion du capital humain est en phae avec le Plan Sénégal émergent (PSE) , a souligné vendredi, l’adjoint au préfet du département de Mbour (ouest), Alseyni Bangoura.

’’Le PARERBA est bien en phase avec le PSE, puisqu’il est articulé essentiellement sur la jeunesse, alors que l’essentiel des politiques de l’Etat du Sénégal, orientées vers la territorialisation des politiques publiques, tournent autour de cette couche importante dans notre société’’, a notamment dit M. Bangoura.

Il présidait la cérémonie officielle de la caravane ‘’Tekki Tours’’ initiée par l’Agence belge de développement (ENABEL).

Financé par l’Union européenne, le PARERBA, d’un coût de 18 millions d’euros, est un programme de développement mis en œuvre par ENABEL.

Le but de cette caravane est de sensibiliser et mobiliser les jeunes et leurs familles autour des opportunités de réussite et de création d’emplois durables au Sénégal.

Dans sa première étape, la caravane de sensibilisation qui a démarré le 28 novembre dernier, a sillonné les départements de Diourbel, Bambey, Thiès, Tivaouane et Mbour.  Un village ‘’Tekki Fii’’ (réussir ici, en wolof) a été implanté jeudi et vendredi à Mbour au Terrain Touré Kunda communément appelé ‘’Terrain Santessou’’.

Le PARERBA veut lutter contre les ‘’causes profondes’’ de la migration, a soutenu le représentant de la coopération belge au Sénégal, Michel François.

ADE/OID

Dans la même catégorie