GNA Breast cancer is not a spiritual disease – Dr Ackon GNA President ends Greater Accra tour, commits to complete major projects AGP Gueckédou/ Transport : le syndicat préfectoral des taxi-motos à un secrétaire général AGP Conakry/ Environnement : La Gouverneure de Conakry lance la Campagne d’Assainissement à Bambéto AGP Matoto : 150 jeunes filles du CAF reçoivent leurs attestations après 2 ans de formation AGP Matoto : 150 jeunes filles du CAF reçoivent leurs attestations après 2 ans de formation GNA Dangme Rural Bank’s profit for 2020 dips GNA KNUST alumnus donates one million Ghana cedis to support development projects GNA Young people encouraged to go into herbal plant farming GNA Wa West Assembly Members reject DCE nominee for second time

Le PARERBA ’’est en phase’’ avec le PSE (préfet)


  1 Décembre      14        Human Development (188), Religion (248), Society (30568),

   

Dakar, 1er déc (APS) – Le Projet d’appui à la réduction de l’émigration rurale dans le Bassin arachidier (PARERBA) qui participe ‘’efficacement’’ à la promotion du capital humain est en phae avec le Plan Sénégal émergent (PSE) , a souligné vendredi, l’adjoint au préfet du département de Mbour (ouest), Alseyni Bangoura.

’’Le PARERBA est bien en phase avec le PSE, puisqu’il est articulé essentiellement sur la jeunesse, alors que l’essentiel des politiques de l’Etat du Sénégal, orientées vers la territorialisation des politiques publiques, tournent autour de cette couche importante dans notre société’’, a notamment dit M. Bangoura.

Il présidait la cérémonie officielle de la caravane ‘’Tekki Tours’’ initiée par l’Agence belge de développement (ENABEL).

Financé par l’Union européenne, le PARERBA, d’un coût de 18 millions d’euros, est un programme de développement mis en œuvre par ENABEL.

Le but de cette caravane est de sensibiliser et mobiliser les jeunes et leurs familles autour des opportunités de réussite et de création d’emplois durables au Sénégal.

Dans sa première étape, la caravane de sensibilisation qui a démarré le 28 novembre dernier, a sillonné les départements de Diourbel, Bambey, Thiès, Tivaouane et Mbour.  Un village ‘’Tekki Fii’’ (réussir ici, en wolof) a été implanté jeudi et vendredi à Mbour au Terrain Touré Kunda communément appelé ‘’Terrain Santessou’’.

Le PARERBA veut lutter contre les ‘’causes profondes’’ de la migration, a soutenu le représentant de la coopération belge au Sénégal, Michel François.

ADE/OID

Dans la même catégorie