APS LIGUE AFRICAINE : L’AS DOUANES AVAIT RECRUTÉ DEUX BASKETTEURS AMÉRICAINS APS REPRISE DES COURS : LANCEMENT D’UNE OPÉRATION DE DÉSINFECTION DES ÉCOLES À KOLDA APS MOUSSA NDIAYE RACONTE SON 31 MAI 2002 APS COVID-19 : 110 NOUVELLES INFECTIONS SUPPLÉMENTAIRES AIP La mairie d’Adzopé octroie des prêts à une cinquantaine de femmes AIP Des populations sensibilisées à la sécurité sur un chantier de bitumage à San Pedro AIP Une vente groupée de noix de cajou se déroule à Korhogo AIP La coordination RHDP du N’Zi en conclave pour préparer sa victoire à la présidentielle d’octobre 2020 AIP U-Report Bouaké initie une opération de don de sang AIP Covid-19 : La coordination RHDP de Koun-Fao 2 remet des kits sanitaires aux acteurs du système éducatif

La Gécamines s’insurge contre les accusations des ONG sur le non transparence de ses finances


  3 Décembre      5        Society (16478),

   

Kinshasa, 03 décembre 2018 (ACP)- Le président du Conseil d’administration de la Générale des carrières des mines (GECAMINES), Albert Yuma Mulimbi s’insurge contre les accusations que profèrent certaines ONG internationales dont Carter center, Global Witness et Enough project sur le non transparence de ses finances, indique le rapport d’activité publié en novembre et dont l’ACP s’est procurée une copie lundi.
Selon la source, la Gécamines, qualifie ces accusations de « mensongères » en indiquant que ses comptes sont annuellement votés par l’assemblée générale qui les valide et qui est présidée par le ministère du Portefeuille, en présence des représentants de la Primature et du ministère des Mines.
La Gécamines affirme également que ses états financiers sont en plus certifiés annuellement par un commissaire aux comptes, qui est 1er vice-président de l’Ordre des commissaires aux comptes de la République démocratique du Congo (RDC) et président de l’Ordre des experts comptables de Droit OHADA et par des auditeurs externes.
A cela, poursuit la source, s’ajoute la coopération que la Gécamines entretient avec l’Initiative transparence industrie extractive (ITIE), qui dresse annuellement un rapport consacré aux flux financiers entre les entreprises et notamment ceux du Portefeuille de l’Etat.
La source affirme également que la coopération de la Gécamines avec l’ITIE consiste notamment, à transmettre annuellement ses Etats financiers, à savoir son bilan, son tableau de flux de trésorerie et compte de résultats qui sont des documents comptables officiels, et à répondre aux interrogations des consultants en charge d’effectuer les vérifications.
Mercredi dernier à Kinshasa, le président du Conseil d’administration de la GECAMINES avait animé une conférence de presse internationale sous le thème : « la vérité sur les mensonges des Organisations non gouvernementales (ONG) en République Démocratique du Congo ». Il a publié à cette occasion un rapport qu’il a mis en ligne pour que l’opinion publique, tant nationale et qu’internationale soit édifiée à ce sujet. ACP/Kayu/DNM/KGD

Dans la même catégorie