APS JOJ 2026 : 2022 SERA LE DÉBUT D’UNE SÉRIE D’ACTIONS CONCRÈTES SUR LE TERRAIN (ORGANISATEURS) ANP Niger : Bientôt une école de l’Armée de l’Air à Agadez et un centre de formation de 5000 jeunes militaires par an à Keita (Président Bazoum) GNA Minister asks illegal sand miners to stop operation or face the law ANP Ouverture de l’école militaire supérieure de Niamey : Une « nécessité lancinante »pour le Niger, selon le Président Mohamed Bazoum AGP Gabon : Les Présidents des Juridictions désormais outillés AGP Gabon : Les enjeux du Congrès international des Barreaux expliqués à Ali Bongo Ondimba ACP Le Premier ministre Sama Lukonde s’engage dans l’opération « Zéro trou à Kinshasa » ACP Organisation à Kinshasa d’une table ronde sur la mise en place d’un fonds national de réparation en faveur des victimes de violences sexuelles ACP Le Sénat vote le projet de loi autorisant la prorogation de l’état de siège au Nord-Kivu et en Ituri. AGP Gabon : Le Camp Missambo contre le report du congrès de l’Union nationale

Le MCC va aider à poursuivre les efforts pour l’accès universel à une électricité de qualité (pr)


  13 Décembre      27        Human Development (188), Migration (1080), Politics (16808),

   

Dakar, 13 dec 2018 (APS) – Le président de la République, Macky Sall, a salué, mercredi, la signature lundi dernier du Second compact du Millenium Challenge corporation (MCC), un programme qui va selon lui
permettre de « poursuivre’’ les « efforts significatifs pour améliorer le taux d’accès universel à une électricité de qualité et à moindre coût’’.

S’exprimant lors du conseil des ministres, il a « réitéré, au nom de la Nation, ses remerciements au Président, au Gouvernement et au peuple américains pour cet important concours financier d’un montant de 600 millions de dollars dont 50 millions de contrepartie de l’Etat’’.

Selon le communiqué qui a sanctionné cette rencontre, ‘’le Président de la République a, également, rappelé que ce programme permettra au Sénégal, sur la période 2019-2023, de poursuivre ses efforts
significatifs pour améliorer le taux d’accès universel à l’électricité de qualité et à moindre coût’’.

Le Compact comprend un financement de 550 millions de dollars des États-Unis et un engagement du gouvernement du Sénégal à hauteur de 50 millions, portant l’investissement total pour le programme à 600
millions de dollars.

Il vise à « renforcer le secteur de l’énergie et à répondre à la demande croissante d’électricité dans l’une des économies les plus dynamiques de l’Afrique et un pays partenaire stratégique important
des États-Unis en Afrique de l’Ouest », souligne l’ambassade américaine à Dakar.

Le Compact pour l’énergie du Sénégal devrait bénéficier à plus de 12 millions de personnes. Il consiste en trois projets : le Projet de modernisation et de renforcement du réseau de transport de la SENELEC,
le Projet d’élargissement de l’accès à l’électricité dans les zones rurales et périurbaines et le Projet pour un environnement porteur et le développement des capacités du secteur de l’électricité.

Le gouvernement du Sénégal a mis en place une unité de gestion de projet chargée de travailler avec le MCC à l’élaboration du Compact, l’Unité de formulation et de coordination du deuxième programme
MCA-Sénégal (UFC).

Au cours du processus de développement du Compact, le MCC et l’UFC ont identifié conjointement les principaux obstacles à la croissance économique du Sénégal et ont mis au point un programme spécifiquement conçu pour les lever.

SG/ASG

Dans la même catégorie