AIP Un élève, présumé membre d’un gang à Tiébissou, aux arrêts AIP Une Ong s’engage pour l’école et l’alphabétisation de masse à Oumé AIP Les projets de l’ex-PPU reversés aux départements ministériels MAP Foot/Ligue des champions : la CAF déclare officiellement l’Espérance de Tunis vainqueur de l’édition 2019 MAP Violences xénophobes en Afrique du Sud: Ramaphosa dépêche des Envoyés spéciaux auprès de chefs d’Etat africains AIP Une enquête ouverte sur le projet de renforcement de l’axe routier Bouaké-Daoukro AIP Une centaine de femmes du PDCI rejoignent le RHDP AIP Le Premier ministre lance lundi les travaux d’aménagement du carrefour de l’Indénié AIP Dix motos remises pour renforcer les capacités opérationnelles des forces de sécurité AIP La CEDEAO annonce un milliard de dollars pour lutter contre le terrorisme

Le MCC va aider à poursuivre les efforts pour l’accès universel à une électricité de qualité (pr)


  13 Décembre      14        Human Development (1291), Politics (5623),

   

Dakar, 13 dec 2018 (APS) – Le président de la République, Macky Sall, a salué, mercredi, la signature lundi dernier du Second compact du Millenium Challenge corporation (MCC), un programme qui va selon lui
permettre de « poursuivre’’ les « efforts significatifs pour améliorer le taux d’accès universel à une électricité de qualité et à moindre coût’’.

S’exprimant lors du conseil des ministres, il a « réitéré, au nom de la Nation, ses remerciements au Président, au Gouvernement et au peuple américains pour cet important concours financier d’un montant de 600 millions de dollars dont 50 millions de contrepartie de l’Etat’’.

Selon le communiqué qui a sanctionné cette rencontre, ‘’le Président de la République a, également, rappelé que ce programme permettra au Sénégal, sur la période 2019-2023, de poursuivre ses efforts
significatifs pour améliorer le taux d’accès universel à l’électricité de qualité et à moindre coût’’.

Le Compact comprend un financement de 550 millions de dollars des États-Unis et un engagement du gouvernement du Sénégal à hauteur de 50 millions, portant l’investissement total pour le programme à 600
millions de dollars.

Il vise à « renforcer le secteur de l’énergie et à répondre à la demande croissante d’électricité dans l’une des économies les plus dynamiques de l’Afrique et un pays partenaire stratégique important
des États-Unis en Afrique de l’Ouest », souligne l’ambassade américaine à Dakar.

Le Compact pour l’énergie du Sénégal devrait bénéficier à plus de 12 millions de personnes. Il consiste en trois projets : le Projet de modernisation et de renforcement du réseau de transport de la SENELEC,
le Projet d’élargissement de l’accès à l’électricité dans les zones rurales et périurbaines et le Projet pour un environnement porteur et le développement des capacités du secteur de l’électricité.

Le gouvernement du Sénégal a mis en place une unité de gestion de projet chargée de travailler avec le MCC à l’élaboration du Compact, l’Unité de formulation et de coordination du deuxième programme
MCA-Sénégal (UFC).

Au cours du processus de développement du Compact, le MCC et l’UFC ont identifié conjointement les principaux obstacles à la croissance économique du Sénégal et ont mis au point un programme spécifiquement conçu pour les lever.

SG/ASG

Dans la même catégorie