AIP Un comité de veille et de suivi de la cohésion sociale installé à Ouangolodougou AIP Les parents d’élèves de Daloa exhortés à s’engager contre les congés anticipés AIP Festibo 8: Adama Adepoju et Rita Légré animent la nuit du conte à Bouna AIP Remise des clés de deux blocs sanitaires réhabilités au lycée jeunes filles de Bingerville AIP Elèves et patrons des écoles privées de Daloa sensibilisés à l’adoption de l’assurance responsabilité civile scolaire AIP Noël 2020 : 250 enfants reçoivent des cadeaux du club « Les Leo » à Daloa AIP La Côte d’Ivoire réitère sa disponibilité pour la mise en œuvre effective de la ZLECAF AIP Le RHDP d’Attécoubé Rive droite remercie ses militants pour la victoire du Président Ouattara AIP Fin de formation pour 75 mécaniciens automobiles du CFP de Bondoukou AIP Communiqué du Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique « Point de la situation de la COVID-19 au 5/12/2020 »

Côte d’Ivoire/ La problématique de l’insertion des jeunes au cœur d’un atelier de la CEDEAO à Abidjan


  14 Décembre      7        Job (216),

   

Abidjan, 14 déc (AIP)- La communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a convié à un atelier, de mardi à jeudi, à Abidjan, des représentants du secteur privé, de la société civile pour des réflexions sur la problématique de l’insertion socio professionnelle des jeunes de l’espace et de leur vulnérabilité pendant les périodes de conflit.

Cet atelier de trois jours déroulé autour du thème « engagement des la jeunesse et du secteur privé pour la prévention des conflits violents en Afrique de l’Ouest » s’est tenu dans les locaux de la représentation nationale de la CEDEAO, à l’initiative de la direction des relations extérieures et le centre de développement de la jeunesse et des sports avec l’appui du programme danois pour la paix en Afrique.

Il s’agissait d’identifier les possibilités pour le secteur privé et la CEDEAO de mettre en place des programmes de parrainage et d’autonomisation pour les jeunes de l’espace afin de faciliter leur intégration sur le marché du travail.

Le représentant résident de la CEDEAO en Côte d’Ivoire, Babacar Mbaye, à l’ouverture a expliqué que l’atelier vise à renforcer les relations de travail qui existent entre l’institution, le secteur privé et la jeunesse afin d’établir les actions prioritaires et d’organiser des interventions dans l’intérêt des citoyens de la communauté. Il a noté le fait que seulement trois millions d’emplois formels sont créés chaque année là où 10 à 12 millions de jeunes entrent sur le marché de l’emploi.

l’atelier a été ponctué par un communiqué devant servir de feuille de route pour répondre à la question de comment autonomiser la jeunesse de la région et l’engager dans les initiatives de consolidation de la paix.

Dans la même catégorie