GNA GJA condemns threat against Parliamentary Press Corps GNA Parliament and media must cooperate in the national interest – Ayeboafoh GNA GNA partners Nestle Ghana on social campaign on iron deficiency GNA Countries must be ready to deal with possible first case – WHO GNA Practice good lifestyles and eating habits-Prof Akosa GNA Lancaster University Ghana appoints Prof McIver as new Provost GNA Award scholarships to poor but brilliant students – GRASAG GNA Parliament approves proposed $993m multi-purpose Pwalugu Dam project GNA Internal Auditors need autonomy to end corruption- Domelevo GNA Keep MoMo Wallet pins secretly – MTN

Côte d’Ivoire/Les jeunes d’Aboisso appelés à être des messagers de la paix et de la cohésion sociale


  25 Décembre      6        Human Development (142), Society (13304),

   

Abidjan, 25 déc (AIP) – Le chef du Bureau régional de l’UNESCO, Ido Yao, a appelé les jeunes d’Aboisso à être des messagers de la paix et de la cohésion sociale en prenant une part active dans la consolidation de la paix dans leur région.

Lundi, lors de la cérémonie de lancement de la caravane de sensibilisation sur les alliances interethniques et les mécanismes traditionnels de prévention et de gestion des conflits à Krindjabo, dans le département d’Aboisso, Ydo Yao a demandé aux jeunes du royaume Sanwi à s’impliquer dans la consolidation du processus de paix et de cohésion sociale dans le région du Sud-Comoé.

« Il est de votre ressort, jeunes du Sanwi, de prendre une part active dans la consolidation de la paix dans votre pays et dans votre région, de bouter loin de vous toutes pratiques pouvant susciter des conflits. Soyez des messagers de la paix et de la cohésion sociale », leur a-t-il recommandé.

Le directeur de l’UNESCO- Afrique de l’Ouest a demandé également aux jeunes d’être un atout pour la production et le développement socioéconomique de la région du Sud-Comoé et du royaume en vue de pérenniser la paix et la cohésion sociale.

Quinze jeunes dont 10 filles ont été formés par l’UNESCO aux techniques d’alphabétisation par le numérique et au mécanisme de la paix par la promotion des alliances interethniques. Ils devront, dans un proche à venir, former à leur tour leurs pairs, a-t-on appris.

Dans la même catégorie