STP-Press São Tomé e Príncipe lamenta e pede desculpas por vandalismo nas instalações da embaixada de Portugal STP São Tomé e Príncipe e Guiné-Equatorial assinam acordo de empréstimo de 1, 6 milhões de dólares MAP Le Mali salue hautement l’importance qu’accorde le Maroc à la formation des étudiants maliens AGP Marathon du Gabon-2019 : 17 milles places disponibles cette année AGP Marathon du Gabon-2019 : 17 milles places disponibles cette année APS MAMADOU TALLA VEUT PROMOUVOIR UNE « ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE » ET DE LA « RÉUSSITE » APS MAMADOU TALLA VEUT PROMOUVOIR UNE « ÉCOLE DE LA RÉPUBLIQUE » ET DE LA « RÉUSSITE » APS L’UNAPAD, UNE NOUVELLE STRUCTURE DÉDIÉE AU SECTEUR AGROPASTORAL APS L’UNAPAD, UNE NOUVELLE STRUCTURE DÉDIÉE AU SECTEUR AGROPASTORAL APS OBLIGATIONS ASSIMILABLES DU TRÉSOR : LE SÉNÉGAL RÉCOLTE 55 MILLIARDS

Côte d’Ivoire/Les jeunes d’Aboisso appelés à être des messagers de la paix et de la cohésion sociale


  25 Décembre      6        Human Development (1291), Society (11288),

   

Abidjan, 25 déc (AIP) – Le chef du Bureau régional de l’UNESCO, Ido Yao, a appelé les jeunes d’Aboisso à être des messagers de la paix et de la cohésion sociale en prenant une part active dans la consolidation de la paix dans leur région.

Lundi, lors de la cérémonie de lancement de la caravane de sensibilisation sur les alliances interethniques et les mécanismes traditionnels de prévention et de gestion des conflits à Krindjabo, dans le département d’Aboisso, Ydo Yao a demandé aux jeunes du royaume Sanwi à s’impliquer dans la consolidation du processus de paix et de cohésion sociale dans le région du Sud-Comoé.

« Il est de votre ressort, jeunes du Sanwi, de prendre une part active dans la consolidation de la paix dans votre pays et dans votre région, de bouter loin de vous toutes pratiques pouvant susciter des conflits. Soyez des messagers de la paix et de la cohésion sociale », leur a-t-il recommandé.

Le directeur de l’UNESCO- Afrique de l’Ouest a demandé également aux jeunes d’être un atout pour la production et le développement socioéconomique de la région du Sud-Comoé et du royaume en vue de pérenniser la paix et la cohésion sociale.

Quinze jeunes dont 10 filles ont été formés par l’UNESCO aux techniques d’alphabétisation par le numérique et au mécanisme de la paix par la promotion des alliances interethniques. Ils devront, dans un proche à venir, former à leur tour leurs pairs, a-t-on appris.

Dans la même catégorie