APS RETOUR D’EXPÉRIENCE ET ÉVALUATION DE L’IMPACT DES INONDATIONS AU MENU D’UNE RENCONTRE APS EL HADJI NDATTÉ DIOP, NOUVEAU PRÉSIDENT DE L’APCS APS UN CLUB AMATEUR DAKAROIS SIGNE UN ACCORD AVEC DECATHLON APS UN SÉMINAIRE DU CONSEIL CONSTITUTIONNEL SUR L’EXCEPTION D’INCONSTITUTIONNALITÉ APS PLUS DE 5.000 ENFANTS RETIRÉS DE LA RUE EN 2020 (MINISTRE) ​ APS LE CNRA MET EN GARDE CONTRE LES DÉRIVES DANS LES MÉDIAS AUDIOVISUELS EN LIGNE APS IBOU DIANKO BADJI, LA STAR MONTANTE DU BASKET QUI RÊVAIT DE FOOTBALL APS LA GALERIE KEMBOURY EXPOSE UN FLORILÈGE D’ARTISTES AUX EXPRESSIONS CRÉATRICES DIVERSES APS LA GENDARMERIE NATIONALE ANNONCE UNE RÉORGANISATION DE SES SERVICES DANS LE SUD APS COVID-19 : DIOUF SARR PRÔNE UNE REMOBILISATION EN FAVEUR DU RESPECT DES MESURES BARRIÈRES

Universités d’été sur les risques en santé, à Abidjan avec la participation attendue de plusieurs pays dont le Maroc


  27 Décembre      5        Society (21912),

   

Rabat , 07/10/2016 (MAP)- « Démarche d’évaluation en santé et apports de la e-santé », est le thème retenu pour les deuxièmes universités d’été sur les risques en santé, prévues du 11 au 13 octobre à Abidjan avec la participation attendue de plusieurs pays, dont le Maroc.

Initié par l’Alliance Francophone pour la Qualité de Gestion des Risques en Santé (AFQUARIS), ce conclave offre un cadre d’informations et de formations aux professionnels de la santé sur les démarches d’évaluation en santé et contribue ainsi à la prise de conscience collective de la nécessité de mettre en place des dispositifs de prévention et de gestion des risques hospitaliers, a indiqué Méité Djoussoufou, DG du CHU de Cocody- Abidjan, cité vendredi par les médias locaux.

L’objectif est de parvenir à un engagement effectif pour la promotion des bonnes pratiques à tous les niveaux de l’organisation hospitalière.

Cette rencontre va tourner autour de thématiques majeures, dont l' »accréditation et certification des établissements de santé », « comment mener à bien une démarche d’accréditation ? Opportunités, contraintes et recommandations », « améliorer la sécurité des soins », et « dossier patient, SIH et télémédecine : apports des nouvelles technologies de communication’’.

Une centaine de participants, dont des responsables de santé, des directeurs de CHU, des enseignants, des médecins, des pharmaciens, des ingénieurs, et des chercheurs, en provenance de 13 pays à savoir le Maroc, la Tunisie, la Cote d’Ivoire, le Sénégal, le Canada, la France, le Mali, le Niger, le Congo, le Togo, l’Algérie et la Belgique, prendront part à cette rencontre.

Dans la même catégorie