ANG Deputados da maioria aprovam Programa de Governo ANG Bissau acolhe seminário internacional sobre justiça restaurativa ANG Governo e PAM assinam acordo para acabar com fome no país ANG Iniciados trabalhos da 5ª revisão anual dos projectos comunitários no país APS UN EXPERT DONNE LA RECETTE POUR LE DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP EN AFRIQUE ANG A Guiné-Bissau precisa de investir na formação dos seus produtores e agricultores », diz ministra de Agricultura e Florestas ANG A Guiné-Bissau precisa de investir na formação dos seus produtores e agricultores », diz ministra de Agricultura e Florestas ANGOP FAO investe mais de USD 7 milhões para recuperação de resiliência APS UNE DÉLÉGATION DES ’’PANAFRICAINES’’ À LA 12E CONFÉRENCE DU PAP SUR LES DROITS DES FEMMES AIP Côte d’Ivoire-AIP / Caravane sur la sécurité routière : 125 casques offerts aux chauffeurs de taxis-motos et autres usagers de Béoumi

Bulletin quotidien d’informations économiques africaines


  31 Décembre      0       

   

Dakar, 31/12/2018 (MAP) – Voici le bulletin d’informations économiques africaines pour la journée du lundi 31 décembre :

Sénégal-Hydraulique-Infrastructure-Trafic

Les débarquements de marchandises au Port autonome de Dakar (PAD) durant les dix premiers mois de 2018 ont enregistré une hausse de 493.500 tonnes comparés à la même période de l’année 2017, a-t-on appris auprès de l’entreprise portuaire.

Ces débarquements de marchandises se sont élevés à 12,445 millions de tonnes contre 11,951 millions de tonnes au terme des dix premiers mois de 2017, soit une hausse de 4,1%. Cette progression est occasionnée principalement par les débarquements d’hydrocarbures raffinées qui ont fortement augmenté de 32,8% à 1,003 millions de tonnes contre 755.600 tonnes en 2017.

Les débarquements de marchandises diverses ont également augmenté de 4,5% à 10,336 millions de tonnes contre 9,892 millions de tonnes en 2017. En revanche, les débarquements de pétrole brut ont chuté de 18,9% à 869.000 tonnes alors qu’ils se situaient à 1,071 millions de tonnes.

+++++

Ethiopie-Investissement

Le parc industriel d’Adama, situé à environ 93 km au sud-est d’Addis-Abeba, dans l’Etat régional d’Oromia, qui a été inauguré début octobre, a commencé ses premières exportations à l’étranger.

Une entreprise chinoise spécialisée dans le textile a été la première à exporter depuis le parc industriel Adama, qui s’étend sur 102 hectares.

Le président de la société a déclaré que l’entreprise avait créé des emplois pour 1 500 personnes. Le nombre devrait atteindre 10 000 quand elle sera pleinement opérationnelle, rapporte l’agence ENA.

+++++

Kenya-Chine-Construction

La société chinoise Zhongcheng Import et Export Co., Ltd a annoncé la signature d’un contrat de 4,8 milliards de shillings (47,8 millions de dollars environ) pour la construction d’un établissement médical dans le comté de Machakos.

L’accord passé entre Zhongcheng et Lianard Holding Ltd (Kenya) (Lyed Holding Co., Ltd.) prévoit la mise en place d’un complexe baptisé « Kenya Lakeside Medical City Project » comprenant 220 lits et 300 appartements.

« (Il comprendra) un hôpital général avec 220 lits (13 400 mètres carrés) et 300 appartements (25 500 mètres carrés) », a déclaré la firme chinoise dans un avis, ajoutant que « le prix total du projet est de 47,8 millions de dollars. »

Plusieurs hôpitaux sont alignés dans le pays alors que le gouvernement et les acteurs privés cherchent à combler les lacunes dans la fourniture des soins de santé. Au début de 2018, l’Université de Nairobi (UoN) a signé un accord avec la société de gestion des investissements Chine-Afrique Guangzhou Cherami pour la construction et la mise en service d’un institut du cancer à Nairobi.

Rwanda-agriculture

Le Rwanda va se lancer, à partir de l’année 2019, dans la culture en serre et la culture hydroponique afin de booster la productivité agricole, dans le cadre d’un projet de quatre ans, dont la valeur est estimée à environ 10 millions de dollars, rapporte lundi la presse locale.

Fruit d’un partenariat public-privé, ce projet vise à couvrir jusqu’à 1.274 hectares en serres d’ici 2024 pour la production de légumes et de fleurs, et à développer des cultures hydroponiques sur 38 hectares, précise-t-on.

Ce projet s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de la quatrième phase du Programme stratégique nationale de transformation agricole (PSTA 4 2018-2023) visant la promotion de la filière agro-élevage, qui emploie environ 72% de la population active et contribue à environ 33% à l’économie nationale.

+++++

Ghana-Télécoms

L’Autorité nationale des communications (NCA) a annoncé que Vodafone Ghana a remporté à titre provisoire, l’enchère sur l’une des fréquences dans la bande des 800 MHz. Pour y arriver, Ghana Telecommunications Company Limited aurait déboursé environ 30 millions de dollars.

Cette offre remportée suite aux discussions ouvertes en septembre dernier à l’annonce de l’appel devra lui permettre de bénéficier de son propre service de 4ème génération (4G).

« La vente du spectre est conforme à l’article 58 de la loi de 2008 sur les communications électroniques, loi n ° 775 sur la gestion du spectre, qui met en évidence le mandat de la NCA et les options en matière d’attribution de fréquence », selon la NCA.

+++++

Ghana-fiscalité

La Ghana Revenue Authority (GRA), le service des impôts du Ghana s’est fixé un objectif de 45 milliards de GHC (près d’un milliard de dollars) de recettes pour la nouvelle année 2019, selon un rapport du comité des finances.

La GRA avait l’intention de poursuivre ses démarches en vue de l’enregistrement et de la délivrance de numéros d’identification des contribuables (NIF) aux particuliers et aux entreprises. Elle prévoit enregistrer, à la fin de l’année 2019, 3 millions de nouveaux contribuables.

Le budget indique que les recettes étaient estimées à 57 milliards de GHC, soit une croissance annuelle de 25,5% par rapport aux résultats prévus pour 2018. Sur ce montant, les recettes fiscales non pétrolières constitueront 74,2%, soit 42 874,8 millions de Ghana Cedis.

Côte d’Ivoire-banques

Saisissant l’occasion de la fête de Noël, la Société Ivoirienne de Banque (SIB), filiale du Groupe Attijariwafa bank a organisé, récemment, un arbre de Noël à l’endroit d’enfants malades pris en charge par l’Institut de Cardiologie d’Abidjan (ICA), indique un communiqué de la SIB.

Honoré que la SIB soit associée à ce combat, le Directeur Général de la SIB, Daouda Coulibaly n’a pas manqué de traduire le bonheur de la banque d’être avec les enfants pendant cette période de partage, espérant modestement leur donner du sourire ainsi qu’à leurs familles.

Cette distribution de cadeaux aux enfants internés à l’ICA ou sous traitement à domicile ponctue le partenariat entre la SIB et la Fondation de l’Institut de Cardiologie (FICA) qui dure depuis 6 ans.

+++++

Mali-coton

Au Mali, les fortes pluies de la saison hivernale qui ont inondé plusieurs régions, de juillet à septembre n’ont pas empêché le pays de conserver sa première place de producteurs de coton graine en Afrique de l’Ouest, selon des données de l’Association régionale des producteurs de coton.

Avec plus de 200.000 producteurs répartis sur l’ensemble du territoire, le Mali a produit pour la campagne 2018-2019, 750.000 tonnes contre 730.000 tonnes en 2017-2018, soit une hausse de 20.000 tonnes.

Le prix de vente pour la campagne 2018-2019 a lui aussi connu une légère augmentation, passant de 250 FCFA à 255 FCFA, et peut aller même jusqu’à 265 FCFA, selon la qualité du produit.

« Un prix négocié et fixé par les acteurs de la filière, sans aucune interférence de l’Etat en amont ou en aval », assurent les producteurs.

+++++

Gabon-raffinage

L’activité de raffinage de produits pétroliers a enregistré des résultats négatifs, à fin septembre 2018, indique la direction générale de l’Economie et de la Politique fiscale dans sa dernière note de conjoncture.

En effet, le volume de brut traité par la Société gabonaise de raffinage (Sogara) a baissé de 12,3% à 648 889 tonnes métriques.

Cette contre-performance est liée aux arrêts techniques pour cause de dysfonctionnement de l’outil de production.

Dans la même catégorie