GNA Court convicts driver for theft GNA Court fines driver for careless driving GNA Court dismisses application for disclosures in treason trial ACP Le PNUD accompagne la RDC dans ses efforts de redressement ACP L’application de l’IPR est un devoir civique pour tout fonctionnaire de l’Etat, soutient Yollande Ebongo ACP Denise Nyakeru Tshisekedi sollicite l’accompagnement des investisseurs britanniques pour sa Fondation ACP Un émissaire de João Lourenço reçu par Félix Tshisekedi APS LE KHALIFE GÉNÉRAL DES KHADRES ATTENDU À DIOURBEL À PARTIR DU 12 FÉVRIER APS GAMOU DE KAYMOR : L’ÉTAT DE LA PISTE D’ACCÈS ET L’ÉLECTRIFICATION DE LA COMMUNE PRÉOCCUPENT LE COMITÉ D’ORGANISATION APS LE 2E VICE-PRÉSIDENT DE LA CAF SOUHAITE LE MAINTIEN DE LA COOPÉRATION AVEC LA FIFA

HAUSSE DE 1, 2 % DU PIB AU TROISIÈME TRIMESTRE (ANSD)


  31 Décembre      5        Economy (6602),

   

Dakar, 31 déc (APS) – Le Produit intérieur brut (PIB) du Sénégal a
enregistré une hausse de 1, 2 % au troisième trimestre de l’année
2018, a appris l’APS lundi de l’Agence nationale de la statistique et
de la démographie (ANSD).
« Au troisième trimestre de l’année 2018, le Produit Intérieur Brut
(PIB) en volume, corrigé des variations saisonnières, s’est accru de
1, 2% par rapport au trimestre précédent », indique la structure dans
sa note d’évolution du PIB trimestriel publiée le même jour.

« En particulier, les activités du secondaire se sont accrues de 4, 6
%, celles du primaire de 1, 7% et celles du secteur tertiaire de 1,1%,
alors que les taxes nettes de subventions sur les produits, se sont
repliées de 6, 2 % sur la même période », souligne le document dont
l’APS a obtenu une copie.

S’agissant de la demande, le rapport évoque une augmentation de la
croissance économique en variation trimestrielle, essentiellement
soutenue par la consommation finale (en hausse de 4, 3 %), et des
exportations de biens et services (+8, 7 %).

En définitive, l’activité économique nationale a enregistré une hausse
de 3, 9 % comparativement à la même période de 2017, fait savoir
l’ANSD qui lié cette performance à la bonne tenue des secteurs
primaire (en bonification de 5, 2 %), secondaire (+4, 1 %) et
tertiaire (+4, 9 %).
AKS/ASB

Dans la même catégorie