MAP RDC: le SG de l’ONU condamne fermement l’attaque perpétrée contre la MONUSCO au Nord-Kiv, tuant un Casque bleu MAP Observation mercredi du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual (ministère) MAP Côte d’Ivoire : Face au déficit d’électricité, un programme de « rationnement » MAP Questions migratoires: M. Laftit souligne le leadership de SM le Roi qui érige le Maroc en modèle régional MAP La reconnaissance US de la marocanité du Sahara a contraint « les uns à dévoiler leurs cartes, les autres à sortir du bois » (Quid.ma) MAP M. Bourita s’entretient avec son homologue gambien INFORPRESS Porto Novo: Sebastião Monteiro ministra formação de construção de tambores de São João INFORPRESS Jako Cisco lança seu primeiro ‘single’ a solo intitulado de “terapia” INFORPRESS Santa Catarina: Bloco B do Liceu Amílcar Cabral recebe obras de reabilitação orçadas em seis mil contos INFORPRESS IGAE chama atenção para proibição da reutilização de garrafas de cerveja para engarrafar grogue

Le conseil communal de Ouaké rend compte de la gestion foncière aux populations


  31 Décembre      10        Society (26804),

   

 

 

Porto-Novo, 31 Déc.2018 (ABP)- A la faveur d’une séance publique de reddition de compte, organisée ce samedi à Ouaké, les élus communaux de cette localité ont, en présence  des élus locaux et des représentants de la société civile, informé les populations sur la gestion du foncier dans les trois  arrondissements que compte la commune.

Faisant le point du lotissement, les élus communaux ont notifié aux participants qu’environ 1500 ha ont été déjà lotis dans l’ensemble des trois arrondissements de Ouaké (Ouaké, Komdè et Badjoudè) dont 900 ha pour l’arrondissement de Ouaké seul.

L’aboutissement à ces résultats, dira le premier adjoint au Maire de Ouaké, IssotinaZibrila Salami  est un effort salutaire.

Les questions d’éclaircissement ont permis de lever certains coins de voiles dans les esprits des populations.

A travers cette rencontre, rappelle-t-on, le conseil  communal de Ouaké s’est ainsi soumis à la loi qui fait obligation aux communes de rendre compte de leur gestion aux populations au moins une  fois l’an.

Ces genres de séances d’échanges et de sensibilisations vont se poursuivre pour instaurer le climat de confiance entre les géomètres et la mairie d’une part, et d’autres parts, entre la mairie et propriétaires terriens, pour la bonne application des textes en la matière, a rassuré le Premier Adjoint au Maire de Ouaké. Il a par ailleurs invité les autres localités à faciliter le processus de lotissement pour un réel développement  de la commune de Ouaké.

Dans la même catégorie